Vous projetez d’aller pour la première fois en Amérique du Sud ? Voici quelques informations que vous devez connaître pour y passer un bon séjour …

Le climat

Il serait fâcheux d’y aller en pleine saison de pluie alors qu’on rêve de se dorer sur la plage. Pour éviter cela, voici quelques bribes d’informations à noter :

  • La saison de pluie : elle apporte des pluies intenses qui engendrent souvent des coulées de boue et des glissements de terrain. Cela s’étend, généralement de novembre à mars sauf au Venezuela où la saison de pluie va de mai à octobre
  • Le climat : en général, le climat est tropical, mais il est tempéré dans le sud avec des hivers très froids et sec en altitude avec des journées très chaudes et des nuits très froides
  • La saison chaude : en été, la chaleur est très intense sur tout le continent et déclenche parfois des incendies au Brésil
  • Les ouragans : de mai à novembre, de nombreux ouragans frappent les îles et les côtes du Venezuela
  • Le mal aigu des montagnes : si vous souffrez de ce mal, évitez les pays en altitude comme la Colombie, la Bolivie, le Pérou, le Venezuela et l’Equateur
  • Les volcans : certains volcans sont encore en activité aux îles Galapagos, en Equateur et en Colombie et dans la plupart des pays de la Cordillère des Andes

Question santé

Avant d’aller en Amérique du Sud, voici la liste des vaccins recommandés selon les cas :

  • L’Hépatite A
  • L’Hépatite B pour les longs séjours ou les séjours fréquents
  • Les vaccins habituels : rougeole, diphtérie, coqueluche, tétanos et poliomyélite
  • La fièvre typhoïde pour les séjours prolongés
  • La fièvre jaune si vous comptez séjourner en Bolivie, en Colombie, au Brésil, au Pérou, en Equateur, au Venezuela et au Paraguay. Pour le reste du continent, le vaccin n’est pas obligatoire, mais reste recommandé pour des longs séjours
  • La rage pour un séjour prolongé et plein d’aventures

Informations pratiques

L’Espagnol parlé n’est pas celui d’Espagne et affiche quelques différences d’un pays à l’autre. Le Brésil ne parle pas du tout l’Espagnol, mais plutôt le portugais.

Il est possible de se rendre en Amazonie depuis n’importe quel pays du continent sud-américain. Certes, la majeure partie de l’Amazonie se trouve au Brésil, mais il n’est pas le seul point de départ pour y aller.

En matière de moyens de transport, tous les déplacements se font soit en avion soit en bus. Les habitants prennent souvent le bus puisque les billets d’avion représentent un coquet investissement. Et quand on parle de bus, ces derniers effectuent parfois des kilomètres et des kilomètres pour rallier tous les pays du continent. Pour aller de Rio de Janeiro en Argentine, il faut parfois compter 24 heures de bus.

Question monnaies, chaque pays a sa propre devise, mais vous pourrez facilement échanger vos euros une fois à destination.