28 septembre 2021

Quel vitrage choisir pour vos fenêtres ?

En construction comme en rénovation, le vitrage des fenêtres est un élément essentiel vu son rôle dans l’isolation thermique et acoustique de l’habitation, sans oublier la sécurité et l’aspect esthétique. Quel type de vitrage faut-il donc choisir, double vitrage, triple vitrage ou bien un autre ?

L’intérêt d’un double vitrage pour vos fenêtres ?

Le double vitrage est très utilisé dans les habitations. Une fenêtre à double vitrage est équipée de deux vitres de 4 mm en général. Entre ces vitres sont enfermés des gaz rares comme le krypton dans un espace de 12 à 16 mm, le but étant d’assurer une bonne isolation thermique et acoustique.

En effet, le double vitrage permet une très bonne isolation thermique grâce à sa capacité à immobiliser l’air enfermé, ce qui permet d’éviter l’effet de condensation. On désigne pour les fenêtres à double vitrage un coefficient d’isolation U. plus de ce coefficient est proche de 0, plus le vitrage est performant. L’isolation acoustique est également améliorée grâce au double vitrage.

Ceci dit, la qualité de l’isolation dépend du niveau d’exposition aux nuisances sonores extérieures. Pour un niveau élevé, il faut choisir un vitrage acoustique performant en remplaçant la vitre intérieure par un vitrage feuilleté ou en choisissant une vitre extérieure plus épaisse que la vitre intérieure. On vous propose de découvrir les offres de la société SV Miroiterie sur son site web SV-Miroiterie.fr. C’est une entreprise spécialisée dans la menuiserie, le vitrage et la miroiterie depuis plus de 40 ans.

Quand choisir le triple vitrage pour vos fenêtres ?

Le triple vitrage est reconnu par sa performance thermique, ce qui en fait le premier choix pour les habitations basse consommation ou de construction passive qui nécessitent une isolation thermique maximale. Comme son nom l’indique, le triple vitrage est constitué de 3 vitres également remplies d’air ou de krypton. Les vitres sont de 4 mm alors que les lames d’air ou de gaz sont de 16 mm.

Or malgré l’excellente isolation thermique qu’il offre, le triple vitrage n’est pas toujours recommandé. Il est plutôt adapté aux fenêtres posées sur les façades exposées au Nord et aux régions à hiver froid, mais il n’est pas recommandé dans les régions très ensoleillées. À noter aussi qu’il n’est pas aussi performant que le double vitrage en termes d’isolation acoustique et de transmission de lumière, en plus d’être assez lourd nécessitant des travaux supplémentaires en cas de rénovation.

Qu’en est-il des autres types de vitrages ?

Outre le double vitrage et le triple vitrage, il existe d’autres types que vous pouvez utiliser pour des besoins spécifiques. À titre d’exemple, vous pouvez utiliser le sur-vitrage pour améliorer les performances de vos fenêtres qui disposent seulement d’un simple vitrage. Le sur-vitrage consiste à appliquer un film isolant sur la vitre, à ajouter une vitre dans un cadre séparé pour créer une deuxième lame d’air, ou à installer des rideaux isolants.

C’est une solution efficace quand vous ne pouvez pas changer le vitrage des fenêtres, en cas de location par exemple. Il existe aussi sur le marché des vitrages auto-nettoyants qui utilisent le soleil et la pluie pour un entretien automatique, ceci grâce à la nature du verre float dont ils sont fabriqués. Enfin, et vous le savez sans doute, il existe plusieurs types de verres utilisés pour les vitrages, dont les qualités et performances sont différentes.

Choisir le bon vitrage pour vos fenêtres, mais aussi pour les autres ouvertures intérieures et extérieures, dépend de plusieurs paramètres. Il est recommandé de faire appel à un professionnel du vitrage et de la miroiterie et de demander son avis à ce propos.