L’Inde est un pays aux multiples facettes. Si les plages et l’ambiance du Sud invitent à l’évasion, le Nord est une destination qui se prête bien à la découverte. Ici, temples, monuments historiques, parcs et marchés animés remplissent les villes. Tous ces éléments font de la région du Nord, un territoire qui mérite une halte. Retour sur ses incontournables.

Partir en Inde : les formalités à régler

Avant de préparer sa valise, il est essentiel de se renseigner sur les conditions d’entrée dans le pays. En général, les Français qui souhaitent visiter l’Inde n’ont pas besoin d’effectuer beaucoup de formalités. À l’instar du passeport valide qui est bien sûr une pièce indispensable, les voyageurs doivent disposer d’un visa touristique. D’ailleurs, afin de faciliter l’obtention de cette autorisation, les procédures se font uniquement sur internet depuis 2017. Une façon pour le gouvernement d’attirer plus de visiteurs sur le territoire.

L’e-touriste visa pour l’Inde est accessible aux ressortissants de 161 pays et leur permet de circuler librement dans le territoire indien. Pour obtenir ce document, l’intéressé doit se connecter sur un site dédié et remplir un formulaire. Il doit ensuite joindre un scan de son passeport pour compléter le dossier. Les données envoyées seront analysées par les autorités concernées et le demandeur recevra une réponse au bout de 48 heures. L’e-visa permet à son détendeur de rester en Inde pendant quatre mois au maximum. Il est à noter que le traitement de la demande est payant.

L’Inde du Nord et ses incontournables

Qu’il s’agisse du premier ou d’un énième voyage, l’arrivée en Inde promettra toujours une vive émotion. Il est impossible de ne pas être subjugué par sa foule, sa culture et surtout, sa richesse culturelle.

Delhi, véritable perle de l’Inde, mérite plus qu’une simple visite entre deux avions. Il faut prendre le temps d’y séjourner pour mieux la découvrir. Cette ville est une jungle humaine, certes. Mais on peut sortir de brouhaha en faisant le tour de la cité en rickshaw. On réservera la première halte à la Porte de l’Inde à New Delhi, avant de sillonner les ruelles du Vieux Delhi et les boutiques mitoyennes de Shapur Jat.

Mais l’Inde est aussi connue pour sa faune sauvage où le roi des animaux n’est pas le lion, mais bien le tigre. Le Parc national Jim Corbett est d’ailleurs la plus grande réserve dédiée à la protection de cette espèce en Inde. Ces félins partagent le terrain avec plus de 500 autres animaux endémiques tels que la chèvre de l’Himalaya, le pangolin indien, le goral et le cervidé.

Enfin, une visite de l’Inde ne peut pas être complète sans un crochet dans la Pink City. Ville des maharajas, Jaipur est réputée pour ses bijouteries et ces monuments historiques où la City Place mérite un grand détour.