La bicyclette est un moyen de locomotion existant depuis des siècles. Mais elle n’a pas cessé de se modernisé. Actuellement le vélo à assistance électrique (vélo électrique) a révolutionné le monde du cyclisme. Il s’agit d’un vélo à usage urbain, utile pour tout le monde et non pas pour les fainéants comme certains le prétendent. Un moyen de déplacement qui procure la liberté pour tous. Les côtes et le vent ne sont plus des obstacles au trajet parce qu’on pédale sans forcer.

vélo urbain électrique

Vélo électrique : comment ça marche ?

Le vélo électrique dispose d’un moteur alimenté par une batterie rechargeable pour fonctionner. Chez certains fabricants de batterie, celles-ci peuvent être rechargées La performance du vélo dépend donc de la puissance et de la qualité de cette batterie. Il en va de même pour son autonomie. En ce moment, ce sont le vélo électrique avec batterie au lithium qui envahit le marché du fait de leurs avantages. Il est également équipé d’un capteur de mouvement ou de force pour permettre au vélo de rouler comme il se doit par rapport à l’effort fourni par le cycliste. Il faut donc un petit coup de pédale de votre part pour qu’il marche. Cependant, vos efforts sont moindres.

Vélo électrique : que des avantages

D’abord, comme vous pouvez le constater, vous n’avez pas donc à fournir beaucoup d’effort lors de l’usage du vélo électrique. Ce qui fait qu’il est idéal pour se déplacer au bureau ou à tout autre rendez-vous. De cette manière vous n’y arriverez pas en sueur. Ensuite, c’est un moyen de déplacement sain et écologique du fait qu’en le conduisant, vos muscles sont stimulés, et du côté environnement, il n’émet pas du bruit ni de fumées nocifs. Enfin, comme il s’agit d’un vélo même à moteur, le port du casque n’est cependant pas obligatoire. Mais pour votre sécurité portez-en un. Le seul inconvénient pourrait être que l’on fait moins travailler son cardio, car on force moins sur les pédales. Cependant il ne faut pas oublier que mieux vaut faire moins travailler son cardio que pas du tout ! En d’autres termes, mieux vaut prendre le vélo électrique que la voiture…