24 juillet 2021
Boîte de vitesse

Tout ce qu’il faut savoir sur l’huile de boîte de vitesse

L’huile de boîte de vitesse assure la lubrification et le bon fonctionnement de votre boîte de vitesse. Cette huile doit être vérifiée régulièrement. Elle circule dans votre boîte de vitesse et permet aux mécanismes du système de transmission de fonctionner de manière optimale. Il ne s’agit pas d’une huile classique. Voici tout ce qu’il faut savoir concernant l’huile de boîte de vitesse.

Les indices des huiles de boîte de vitesse

L’huile de boîte de vitesse permet de faire fonctionner correctement les mécanismes de transmission. Tout comme l’huile moteur, elle possède 2 indices de viscosité. Cependant, il convient de savoir à quoi ces indices correspondent. À titre illustratif, les indices 10W40 pour l’huile de moteur ou 75W90 pour l’huile de boîte sont des normes SAE (Society of Automotive Engineers). Sur Pricelub, vous trouverez des lubrifiants adaptés à votre boîte de vitesse. La SAE est un organisme international effectuant des tests sur la viscosité des huiles moteurs. Pour une huile 75W-90, 75 correspond à l’indice de viscosité de l’huile à froid, W signifie « Winter » et 90 correspond à l’indice de viscosité à chaud.

Les normes API

Outre la norme SAE, il existe une norme dite API (American Petroleum Institute). Elle sert à classer les huiles de transmission selon leurs types. Pour les boîtes de vitesse, les normes les plus répandues sont :

  • API GL-3 ;
  • API GL-4 ;
  • API GL-5.

Les véhicules récents sont souvent dotés de boîtes qui utilisent une huile de type GL-5. L’huile GL-4 est plus adaptée aux modèles plus anciens, bien qu’elle soit encore utilisée par quelques autos nippones modernes telles que la Nissan 350Z et 370Z. Il est parfois difficile de trouver cette huile à l’état pur. Évitez de la remplacer par de la GL-4/GL-5 ou de la GL5. En effet, certaines couronnes et bagues se trouvant dans les boîtes et ponts des voitures anciennes sont en métaux jaunes (cuivre, laiton, bronze). Pourtant, l’huile GL-5 n’est pas adaptée à ces métaux.

Les types de différentiels

Pour les propulsions ou les voitures 4 roues motrices disposant d’un pont arrière, il convient de choisir une huile en tenant compte du type de différentiel.

Voici les trois types :

  • Les différentiels à visco-coupleur ;
  • Les différentiels autobloquants type Torsen ;
  • Les différentiels à disques.

Ces dispositifs ont besoin d’un type d’huile spécifique. Les différentiels hypoïdes nécessitent une huile « HYPO ». Les différentiels à glissement limité ou à visco-coupleur nécessitent une huile « LS » (Limited Slip).

Des additifs peuvent être ajoutés à chaque type d’huile pour faciliter le passage des vitesses et améliorer les propriétés. Des huiles de synthèse à base d’ester sont proposées pour certaines gammes.

Les indices des huiles compétition peuvent aller de 75W90 à 75W140, notamment pour les boîtes sollicitées à chaud. Une huile de type 80W90 ou 75W90 est amplement suffisante pour un véhicule de tourisme ou de sport.

Pour faire le bon choix, il est préférable de vous renseigner auprès de votre garagiste ou de suivre les préconisations des constructeurs.

Remplacement de l’huile de boîte de vitesse

En ce qui concerne le changement d’huile, il convient de se référer au manuel d’entretien. Pour une auto à propulsion ou 4 roues motrices, pensez à vidanger le pont ainsi que la boîte. Il est nécessaire de vérifier régulièrement le niveau. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de fuites et de suintement d’huile sur la boîte. Vous n’aurez qu’à sentir l’huile pour vérifier si l’huile qui a coulé le long du bloc n’est pas simplement de l’huile moteur. L’huile de boîte a une forte odeur.

Pour conclure, si vos vitesses craquent de façon régulière, notamment à froid, il se peut que l’huile soit trop encrassée et ancienne ou que vos synchroniseurs soient usés. Dans ce cas, il convient de faire une vidange. Pour faciliter le passage de vos rapports, privilégiez une huile sans résidus de métaux et neuve, avec une résistance à la chaleur et une viscosité optimales.