La Tanzanie, un pays d’Afrique de l’Est, est baignée par l’océan Indien. Elle couvre une superficie de 945 087 km2, et compte plus de 51 millions d’habitants, chiffre de 2015. Ses activités sont axées sur l’industrie minière et l’agriculture, mais le tourisme joue aussi un rôle économique majeur. C’est un lieu de villégiature très apprécié des amateurs de safari. Ils sont nombreux à passer des séjours en Tanzanie, et l’on peut comprendre pourquoi.

En effet, c’est dans cette contrée dotée de beaux parcs naturels et de vastes étendues qu’ils verront une forte concentration d’animaux sauvages. Il y en a pour tous les goûts : des petits, des grands, des ailés, des poilus, des rampants… Et c’est par le biais des safaris que les hôtes de passage se trouveront nez à nez avec la faune tanzanienne, y compris des zèbres, des gnous, des singes, des antilopes…

Tanzanie-et-Zanzibar

La Tanzanie, un trésor vivant dont les explorateurs ont toujours rêvé

Pour les débutants, il est parfois difficile d’arrêter un choix, alors que les habitués choisissent d’emblée la Tanzanie, une des meilleures destinations safari d’Afrique. Ce n’est plus un terrain de chasse dont s’emparent les « vrais » chasseurs, ceux qui utilisent un fusil. C’est surtout un joyau sans égal où les personnes qui effectuent un séjour en Tanzanie traquent les animaux sauvages, mais de manière pacifique.

Pour cela, elles s’arment seulement d’un appareil photo, et se contentent de tout observer avec des yeux d’enfants. Cela dit, le parc national de Serengeti, situé au nord-ouest du pays, est l’endroit idéal pour un safari en groupe ou en famille. De plus, c’est l’aire préservée la plus impressionnante de la Tanzanie, non seulement pour ses paysages spectaculaires, mais aussi pour les scènes de migration annuelle.

De décembre à mars, des troupeaux de gnous et de zèbres se concentrent dans les plaines du Serengeti, à la recherche de verts pâturages. Les aventuriers s’émerveilleront à la vue des hordes de prédateurs, notamment des lions, des hyènes et des crocodiles, attendant le moment opportun pour attaquer les proies les plus faibles.

Un autre parc national pour les épris de liberté, celui du lac Manyara

Le fait de séjourner en Tanzanie présente de multiples intérêts, y compris celui de pouvoir enchaîner plusieurs parcours. Les visiteurs partiront d’Arusha, une ville entourée de plantations de bananiers et de caféiers, avec un paysage dominé par le mont Méru.

De là, ils auront facilement accès au parc national Arusha avant de prendre la direction du parc national du lac Manyara. Ce parc est niché au pied des falaises brunes et rouges qui caractérisent la vallée du Rift. Si les routards choisissent de loger dans le seul hôtel du parc, ils seront sûrs de vivre une expérience unique et magique. Car ici, ils pourront entreprendre un safari nocturne, découvrir les fameux lions perchés de Manyara, ou recevoir la visite fortuite des éléphants à proximité de la piscine.

Ce lodge, suspendu dans les branches d’une ancienne forêt d’acajou, mettra les vacanciers en contact direct avec la nature. Et ce qui est amusant, c’est qu’en prenant une douche en extérieur, de petits singes curieux viennent les espionner !