Il y a différentes techniques pour partir à la découverte des différents pays du monde. Ceux qui en ont les moyens optent pour les escales luxueuses et dans le confort : hôtel 4 étoiles, grand restaurant, location de voiture et même d’agence touristique avec guide. Et il y a les backpackers, à la recherche d’aventure à moindre coût. Pour ces derniers, le but est de dépenser le moins possible pendant tout le périple, ce qui est loin d’être facile, notamment quand on opte pour un passage à Paris. Heureusement, il existe toujours un moyen pour s’adapter.

L’Auberge Internationale des Jeunes

En guise de site d’hébergement, à la place des établissements de luxe à plusieurs centaines d’euros la nuitée, pourquoi ne pas opter pour l’Auberge Internationale des Jeunes ? C’est un charmant petit enseigne situé dans la rue Trousseau, en plein centre-ville. Il est placé à quelques minutes de la station de métro Ledru-Rollin, pour vous faciliter les visites. Vous y trouverez également à seulement quelques kilomètres le fameux musée du Louvre et de la Gare du Nord. Et d’ailleurs, les tarifs étant attractifs, vous aurez à payer moins de 100 euros pour 3 personnes, petit déjeuner compris. Néanmoins, l’auberge ne peut accueillir qu’une à 4 réservations en même temps.

Se balader à pied : le meilleur moyen de visiter Paris

À cause du trafic, louer une voiture pour partir à la conquête de la capitale de France n’est pas la meilleure des solutions. D’ailleurs, les touristes sont rares à opter pour cette alternative. On préfère plutôt les vélos, à la limite. Ainsi, on peut combiner deux activités à la fois : le sport et les visites. Mais pour les backpackers, passer le séjour à pied semble être une évidence. Non seulement c’est gratuit, mais vous aurez l’opportunité d’apprécier véritablement l’ambiance de Paris. Ses architectures qui sont de véritable chef-d’œuvre, ses quartiers ornés de street-art et ses pubs avec leur convivialité : sa beauté vous attend pour un séjour unique en son genre.

Malgré que ce soit interdit, certains aventuriers se risquent à visiter les profondeurs de la ville : les fameux sous-sols. Orné de ruine de pierre, et d’un calme indécent, ce site est l’un des plus beaux dans la capitale. Vous y trouverez certainement le moyen de vous dépayser et de trouver l’inspiration si vous êtes un artiste. Nombreux sont ceux qui le font. Toutefois, il est préférable de vous faire guider par un fin connaisseur pour des raisons de sécurité.