11 mai 2021
chutes

Seniors : 10 conseils pour éviter les chutes à domicile

Avec l’âge, les risques de chute s’accroissent de manière significative, avec le plus souvent des conséquences potentiellement graves à l’arrivée. Cela peut être, par exemple, un handicap qui peut à son tour entraîner une perte d’autonomie. Or, la plupart de ces chutes sont clairement évitables, pour peu que certaines mesures soient prises en préambule. Passons en revue les différentes solutions possibles qui s’offrent aux seniors afin de prévenir au mieux ce type d’accident.

Pourquoi les seniors sont-ils plus susceptibles de chuter ?

Une des causes les plus fréquentes est probablement la baisse de la vue. Elle est à l’origine d’une nombre incalculable de chutes. Le conseil de base est par conséquent de ne pas hésiter à la faire contrôler fréquemment par un ophtalmologiste. Ce dernier sera à même de proposer les corrections adéquates pour limiter au maximum l’effet de cet handicap. Une autre cause récurrente est la perte d’équilibre qui s’intensifie notablement avec l’âge. Il est impératif de consulter rapidement son médecin traitant si ce symptôme devient trop manifeste car il est bien entendu vecteur de chutes. Le troisième point extrêmement important sera de ne pas rechigner à traiter son arthrose ou ses rhumatismes afin d’être le moins possible pénalisé au cœur de ses mouvements.

D’autres conseils pour prévenir les chutes chez les seniors

“Se prendre les pieds dans le tapis” est une expression que l’on entend couramment et elle a encore plus de sens chez les seniors. Étant souvent moins à même de lever les pieds en se déplaçant, les tapis sont donc la plupart du temps à bannir totalement. Le différentiel de hauteur créé avec le sol se révèle être beaucoup trop dangereux et ceci à longueur de journée. Un autre conseil, souvent sous-estimé, sera de veiller à éclairer suffisamment l’intérieur de son logement, les risques de chute étant bien plus conséquents dans la pénombre. La pratique sportive est quant à elle le meilleur moyen d’entretenir sa force musculaire et de parfaire son sens de l’équilibre, tant directement qu’indirectement. On pensera enfin à aménager correctement son intérieur afin de pouvoir se déplacer en toute quiétude sans être parasité par des objets encombrants.

Alimentation et solutions en matière d’aide

L’alimentation joue un rôle prépondérant sur le déclin prématuré de nos différentes facultés. La varier au maximum tout en l’adaptant à nos besoins réels est un aspect fondamental. Le senior a également la possibilité de se faire décharger et aider dans ses tâches quotidiennes par le biais d’une aide personnalisée à domicile. Du personnel compétent est susceptible de lui apporter un grand confort et par ricochet de limiter au maximum le nombre de situations présentant des risque de chute. Pour clore, une solution moderne et actuellement très en vogue sera de passer par la téléassistance. La personne concernée est équipée d’un bracelet-montre disposant d’un bouton qu’il suffit de presser en cas de chute. Une alerte est immédiatement émise au centre d’appel qui peut ensuite prendre les dispositions nécessaires. Une protection supplémentaire consiste en un accéléromètre qui est susceptible de détecter une chute sans que la victime ait besoin d’appuyer sur le bouton.