26 juillet 2021

Réussir l’aménagement urbain d’une cité ou d’un quartier : les points à prendre en compte

Aujourd’hui, de nombreuses collectivités décident d’appliquer un plan d’urbanisme dans le but d’harmoniser le paysage urbain. En France, l’aménagement urbain est l’affaire de tous. En d’autres termes, les autorités publiques tout comme des entités privées peuvent mener ce genre de projets. Dans tous les cas, afin d’embellir ou d’aménager un lieu collectif, il faut prendre en compte plusieurs points.

Les mobiliers urbains : à la fois des éléments fonctionnels et esthétiques

Pour tout projet d’aménagement urbain, il y a une envie de donner un second souffle à un lieu. Dans cette optique, les mobiliers urbains jouent un rôle déterminant. Ce sont les premiers éléments auxquels on pense lorsqu’on projette d’aménager un espace public, qu’il s’agisse d’un parc, d’un square, d’une place ou encore d’une rue. Le choix de ces matériels doit être fait avec minutie pour qu’ils apportent du cachet à l’endroit et qu’ils rendent le lieu plus commode pour les citoyens. Pour cela, il est recommandé de consulter les membres de la communauté pour savoir ce qu’ils veulent pour leur quartier. Dans la majorité des cas, les habitants revendiquent des mobiliers adaptés pour les séniors tels que les bancs avec dossier ou accoudoir et un abribus pour profiter d’une attente plus confortable. Par ailleurs, étant donné que certaines personnes confondent volontairement caniveaux et cendriers, la mise en place d’un abri fumeur devient aussi indispensable dans certaines collectivités.

La création d’un coin de verdure : au cœur de l’aménagement urbain

Outre la disposition des différentes sortes d’abris qui permettent de rester à l’abri des intempéries, les fleurs et les plantes sont aussi des éléments qui font partie intégrante de l’aménagement urbain. D’une façon générale, les paysagistes et les architectes privilégient autant que possible les plantations pleine-terre. Mais à moins qu’il s’agisse d’un parc ou d’un jardin public, cela semble impossible dans certains endroits, tels que les rues commerciales. Ainsi, la culture hors sol est la seule option possible pour y apporter une touche verte. Pour cela, les professionnels utilisent des bacs à fleurs, des jardinières et des pots. Que ces derniers soient en bois, en métal ou en béton, l’offre est large. Dans tous les cas, il est préférable de choisir des matériaux écologiques pour préserver l’environnement et surtout pour valoriser l’image de la ville. Par ailleurs, certaines boutiques en ligne spécialisées dans l’aménagement urbain proposent des mobiliers combinés qui servent à la fois de matériels de plantation et de bancs.