28 septembre 2021
Psychologue Quimper emdr

Qu’est ce qu’une thérapie brève ?

En matière de psychothérapie, de nombreuses approches sont disponibles. Chacune d’entre elles est utilisée dans un but précis. La thérapie brève est de plus en plus exploitée actuellement. Plusieurs variantes de cette technique ont vu le jour et elles promettent toutes un résultat satisfaisant. Mais qu’est-ce qu’une thérapie brève ? Comment fonctionne-t-elle ? Dans quelle situation faut-il la mettre en pratique ? Les réponses, à tout de suite !

Une approche rapide et performante

Comme son nom l’indique, la thérapie brève est une approche thérapeutique qui peut donner un résultat satisfaisant dans un délai relativement court. A priori, le patient peut sentir un changement au bout de deux sessions de traitement. En outre, la durée de la thérapie n’excède pas les 10 séances. Le psychothérapeute qui pratique cette méthode se concentre surtout sur la solution. En d’autres mots, il aide son client à retrouver rapidement le bien-être et non pas à trouver la source de son mal-être. C’est ce qui la distingue de la psychanalyse traditionnelle qui traite le fond du problème. Mais avant cela, il doit faire en sorte que son client soit bien conscient de son problème et qu’il veuille le résoudre.

Les champs d’applications de la thérapie brève

À quel moment faut-il appliquer recourir à cette forme de psychothérapie ? En fait, les champs d’applications de la thérapie brève sont nombreux. Elle est par exemple très recommandée pour traiter les crises d’angoisse et les phobies. C’est aussi la solution idéale pour remédier à une perte de confiance en soi ou bien pour apprendre à quelqu’un à gérer ses émotions.

Les troubles de comportements légers peuvent être également traités par cette approche thérapeutique. L’efficacité du traitement dépend de la compétence du psychothérapeute et de la volonté du client à retrouver la liberté.

Les différents types de thérapie brève

Il existe différents types de thérapies brèves. La technique à privilégier diffère selon le problème qui se présente. C’est au psychothérapeute de la choisir. À titre d’exemple, les TCC (thérapies comportementales et cognitives) sont utilisées pour traiter les troubles obsessionnels et l’incapacité à gérer ses émotions.

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) est en revanche très recommandée pour venir à bout des problèmes d’ordre relationnel. En ce qui concerne l’EMDR, cette technique permet de traiter efficacement la dépression, la crise d’angoisse profonde, l’anxiété et le stress post-traumatique.

Les bénéfices de suivre une thérapie brève

En faisant appel à un expert en thérapie brève comme le psychologue Quimper, on peut se libérer de son mal-être et de toute sa souffrance. En même temps, on peut retrouver la confiance en soi. D’une façon plus simple, après le traitement, vous allez vous sentir plus serein et plus heureux. Vous avez aussi acquis les aptitudes nécessaires pour affronter toutes les situations difficiles qui peuvent se manifester dans votre vie.

Vous êtes plus fort et vous êtes en mesure de réagir convenablement, de prendre des décisions et de vous exprimer en toute liberté. Cela va automatiquement améliorer votre vie sur le plan social, professionnel et affectif. En fait, vous allez redevenir vous-même, une personne capable de s’assumer et de mener une vie normale.