Porter des repas ne signifie pas juste les transporter, mais les apporter à un particulier qui en a besoin. Le portage de repas est une politique d’action sociale qui existe depuis un bon moment. Si vous souhaitez vous faire assujettir au régime du portage de repas, les lignes suivantes vous renseigneront sur la démarche à suivre.

Quelles sont les conditions d’admission au portage de repas ?

Pour bénéficier des services de portage pour repas, il faut à coup sûr être âgé de 65 ans minimum ou de 60 ans au moins s’il est vérifié un cas d’inaptitude au travail constaté par la CPAM. Vous l’aurez donc compris, le portage de repas est destiné aux personnes en perte d’autonomie et qui ne sont plus dans la capacité de réaliser des courses et d’effectuer des travaux domestiques, dont la cuisine.

Notons aussi qu’il est important pour le senior ou la personne physiquement inapte d’avoir des revenus mensuels inférieurs à 800 euros par personne et 1250 euros pour un couple.

Deux modes de portage de repas

Si le portage de repas suppose que la nourriture soit acheminée vers le senior, il n’en demeure pas moins que la méthode peut diversifier selon l’organisme qui délivre ses prestations. Ainsi, vous pourriez avoir droit à des repas livrés dans votre domicile ou dans des centres prévus à cet effet. Ces derniers sont appelés les foyers restaurants. La seconde option est avantageuse dans la mesure où elle permet au senior de socialiser avec des individus.

Faire sa demande pour le portage de repas

Pour bénéficier du portage de repas, vous devez absolument vous adresser au Centre d’action sociale de votre ville. En réalité, ce sont les départements, plus précisément les mairies qui organisent le portage de repas.

Le portage de repas est financé le plus souvent par la personne âgée. Le repas et le portage ont des coûts différents. Les organismes fixent librement tout en tenant compte de certaines règles. De plus, l‘allocation personnalisée d’autonomie (APA) peut aussi contribuer au paiement du portage. Rappelons que certains départements ou certaines communes participent en général au financement du portage de leurs habitants.

En conclusion, nous précisons que le senior soumis au régime de portage de repas a le pouvoir de constituer son menu et donc de continuer à manger sainement pour la conservation de son corps. Renseignez-vous alors sur la bonne offre.