Toutes les infos utiles

Qu’est-ce qu’une carrelette ?

Lors de travaux de rénovation du sol ou de murs de votre maison, vous devez effectuer soigneusement la pose de carreaux. Pour ce faire, vous avez besoin de découpe de carrelage ou de faïences afin de couvrir toute la surface rénovée. Afin d’accomplir cette tâche comme il se doit, l’outil qui se propose est la carrelette ou le coupe-carreaux.

Cet instrument a été créé par les frères Boada en Espagne en 1951 pour répondre au besoin des professionnels du bâtiment en procédant à la coupe de céramique.

De nos jours, il existe une large panoplie de modèles de carrelettes. Dans le but de vous aider à choisir le modèle qui vous convient, nous vous illustrons dans la suite les éléments que vous devez prendre en compte…

Les différents types de carrelettes ?

Le coupe-carreaux ou la carrelette (terme utilisé en 1990 par une entreprise française d’outillage) se décline en trois types principaux : la carrelette manuelle, la carrelette électrique et la carrelette radiale.

La carrelette manuelle

L’utilisation de cette carrelette est facile et n’émet aucun bruit ou poussière lors de la coupe. Toutefois, elle nécessite un effort physique important et prend beaucoup du temps pour couper de nombreux carreaux.

La carrelette électrique

C’est un instrument muni d’une lame de scie circulaire renforcée au diamant. Le fonctionnement de la lame est propulsé par un moteur électrique dont la puissance varie entre 400 Watts et 900 Watts.

Bien évidemment, cette carrelette est plus puissante que son antécédent et permet une coupe rapide et précise grâce au régalage disponible.

La carrelette radiale

C’est un modèle avancé de la carrelette électrique. La carrelette radiale se distingue par un système hydraulique de refroidissement. Cet atout est mis en place afin d’atténuer les températures élevées dues au frottement entre la scie et les carreaux surtout en forte utilisation. C’est pourquoi on trouve cette version performante de carrelette souvent dans les grands chantiers.

Comment choisir sa carrelette ?

Avant d’investir dans une carrelette, vous devez savoir les critères clés de cet outil :

L’épaisseur des carreaux à couper

Tout d’abord, vous devez déterminer l’épaisseur du carrelage ou de faïences que vous envisagez à poser. Si l’épaisseur est importante, une carrelette radiale sera le meilleur choix, sinon une carrelette manuelle ou électrique suffira pour faire l’affaire.

Dans le cas où vous avez sélectionné une carrelette manuelle, vous devez aussi accorder une importance au type de molette. En effet, une molette en titane est plus performante et plus durable qu’une tête en tungstène, mais aussi plus onéreuse.

Le type de coupe

Pour une coupe de géométrie simple telle que des lignes droites, longitudinales ou diagonales, on peut se contenter d’une carrelette manuelle, tandis que pour les découpes plus ou moins compliquées (arrondies ou en biseau), il vaut mieux utiliser un coupe-carreau électrique ou radial.

La nature des travaux

Vous devez également prendre en compte l’envergure de travaux que vous allez entreprendre pour identifier la carrelette optimale. Pour les grands travaux, la carrelette manuelle n’est plus pratique, donc vous devez choisir une carrelette radiale ou électrique sachant que cette dernière est la plus productive.

Dans le même contexte, la puissance de l’outil de découpe est un facteur déterminant pour optimiser votre choix ; un volume moyen de carreaux à couper requiert une puissance moyenne de 600 Watts pour avoir de bons résultats.