Dans le monde des affaires, un avocat d’affaires joue un rôle clé, car outre défendre les intérêts de son client devant les tribunaux, il endosse aussi, la responsabilité de conseiller stratégique avant toute décision importante. Contentieux ou conseiller, un avocat en droit des affaires intervient auprès des entreprises, autant en matière de droit financier et fiscal qu’en droit social, droit immobilier, droit de la propriété industrielle et droit des marques. Compte tenu de l’ampleur des domaines qu’il doit couvrir, un avocat droit des affaires est généralement spécialisé et exerce souvent dans une structure de groupe. Cependant, son rôle de conseil qui est primordial l’amène régulièrement à offrir une approche transversale et stratégique de son dossier, au client. C’est pour cette raison qu’il collabore étroitement avec les autres spécialistes de son cabinet.

Les compétences nécessaires pour être un excellent avocat en droit des affaires

Avoir un excellent sens de l’analyse et de la synthèse est primordial pour être un bon avocat entrepriseavocat. Un avocat en droit des affaires doit aussi, disposer de très grandes capacités d’expression orale et écrite. Il doit avant tout, être tenace et rigoureux vu, la complexité de ses tâches. Une grande aptitude relationnelle est aussi, de mise pour bien gérer les affaires et communiquer facilement avec les clients.

Le cursus et formations à entreprendre pour devenir avocat de droit des affaires

loiTrès valorisée et fortement concurrentielle, la profession d’avocat exige une expertise juridique reconnue, mais aussi, des compétences intellectuelles de haut niveau. Il faut décrocher le diplôme de droit avant de penser se lancer dans le métier d’avocat. Pour devenir un spécialiste de droit des affaires, il faut être sanctionné par un certificat d’aptitude à la profession d’avocat ou CAPA outre la maitrise en droit. Beaucoup d’avocats d’affaires sont également diplômés d’une grande école de commerce, ou ont passé l’examen du barreau de New York.