Dans la gamme des matériaux utilisés pour la fabrication d’une porte d’entrée, le bois figure parmi les plus utilisés. Matériau noble par excellence, le bois est une matière vivante et très chaleureuse qui apporte une touche d’élégance à l’habitation. Il existe plusieurs essences de bois permettant de créer différents styles, du plus classique au plus moderne.

La porte en bois, noblesse et nature

Le principal avantage de la porte en bois est qu’elle représente le meilleur choix sur le plan de l’isolation thermique et acoustique. En effet, les fibres naturelles dont le bois est composé sont d’excellents isolants. De même, le bois est très élégant et la grande diversité d’essences disponibles permet d’avoir un large choix de style en fonction du goût de chacun. Il faut remarquer également que le bois est un matériau renouvelable et donc son utilisation pour une porte d’entrée respecte parfaitement les exigences écologiques. Par ailleurs, il peut être associé à l’acier, surtout dans le cadre de la fabrication des portes blindées d’apparence bois.

Inconvénients de l’utilisation du bois

Le bois est un matériau qui nécessite un certain entretien, essentiellement lorsque la porte donne sur l’extérieur d’une habitation. Il faudra donc veiller à ce qu’elle ne soit pas trop exposée aux intempéries, et y poser un coup de lasure au moins une fois tous les ans, en fonction du niveau d’exposition. En ce qui concerne le coût, il est relativement abordable : une porte en bois en entrée de gamme coûte environ 200 euros, mais une porte standard coûte entre 600 et 1200 euros.

Vous voulez en savoir plus sur les portes en bois ? Nous vous conseillons alors de consulter cette page du site artetfenetres.com où vous pourrez en apprendre plus sur les portes constituées de bois.