Chaque saison a ses propres odeurs. Si le printemps et l’été mettent en avant les parfums floraux, l’automne et l’hiver mettent leurs senteurs au diapason de leurs couleurs. Il en va de même pour les nez des différentes maisons de parfumeries.

Les tendances pour cet hiver

Cette saison qui s’annonce sera celle des bois. Le santal, le vétiver et le patchouli traditionnellement réservés aux hommes, font une apparition plus marquée dans les fragrances féminines. En rappelant l’odeur des bourgeons de peuplier, de bois de chêne et de mousse, les créateurs nous entraînent dans un monde de sous-bois et de paysages qui sied particulièrement bien à notre humeur hivernale. Laisser derrière soi des effluves de fougères avec un soupçon de roses anglaises sera tout à fait dans l’apanage de cette fin d’année.

Odeurs et émotions

Les parfums sont générateurs de souvenirs olfactifs puissants. Nous avons tous en mémoire l’odeur de la poudre de riz de notre tante ou les senteurs de la maison de notre grand-maman. Il y a un côté rassurant dans les odeurs de notre enfance. L’hiver et la période de Noël sont propices à ces réminiscences du temps passé. Aussi, nous ne pouvons pas parler de parfum sans évoquer l’odeur des feux de bois dans la cheminée, des mandarines, des sapins qui trônent dans le salon. Et si votre sapin est synthétique, parsemez votre salon de délicates bougies qui diffuseront des effluves de pin, piquez des clous de girofle dans des oranges et servez vous des huiles essentielles de sorte de générer de nouvelles émotions.

Cet hiver, l’odeur idéale sera celle que vous aurez choisi. Peu importe les modes, les créateurs et les flacons. Ne choisissez que l’ivresse ! Entourez vous de toutes les effluves qui vous plairont et créez pour votre entourage et vous même de nouveaux et beaux souvenirs… olfactifs.

Enregistrer