31 juillet 2021
investissement immobilier

Nos conseils pour réussir votre investissement immobilier

investissement immobilier

Une personne investit dans le seul but de générer de la rentabilité. Pour ce faire, il faut prendre en compte certains éléments importants avant d’investir, pendant l’investissement et même après.

Commencer par évaluer la capacité d’investissement

L’investissement dans patrimoine immobilier requiert une étude préalable. Il faut d’ores et déjà délimiter votre capacité d’achat. Le budget peut vous limiter en effet dans votre investissement, tout comme au contraire, il pourrait vous limiter.

Cette capacité est déterminante pour la suite, car elle définit quel genre de bien immobilier acheter, en quelle quantité et pour quelle rentabilité?!

Dans plus de 50 % des cas, il faudra souscrire un crédit immobilier. La préparation est également de rigueur, non seulement des dossiers, mais également des éléments de calcul par rapport à votre projet. Il faudrait arriver à caser le remboursement dans vos revenus immobiliers plus tard.

La préparation de la mise en location

Dans cette seconde étape, il s’agit d’abord du choix du logement. L’emplacement est le critère en tête de liste. L’investissement sera rentable à la seule condition qu’il puisse intégrer un marché qui fonctionne bien. Ainsi, voyez dans quelle zone le marché est optimal. Votre objectif est de générer des revenus locatifs.

À côté de l’emplacement ou plutôt avec l’emplacement, assurez-vous que toutes les infrastructures ainsi que les services sont facilement accessibles. Les questions de commodité vont beaucoup jouer. Personne ne souhaite s’installer dans un coin où il n’y a aucun service disponible, et même si c’est le cas, le loyer y sera relativement bas.

Et enfin, voyez la qualité de l’immeuble dans lequel vous investissez. C’est d’autant plus important si vous misez dans l’ancien. Prenez en compte dans votre calcul les éventuelles rénovations.

Prévoir la fiscalité

Au-delà des caractéristiques du marché, la fiscalité peut également faire pencher la balance de la rentabilité. L’investissement immobilier est un investissement à long terme, et doit donc augmenter en termes de rendements au fur et à mesure que le temps avance. Mais sachez que la fiscalité peut vous soutenir ou au contraire, vous infirmer.

Dans tous les cas, renseignez-vous. L’État aura tendance à soutenir les investisseurs immobiliers par le biais de dispositifs de défiscalisation. C’est d’autant plus vrai dans le domaine de l’investissement locatif, encouragé par le pouvoir public.