6 mai 2021

L’ESTA : formalité à régler avant de partir à San Francisco

Situé au bord du Pacifique, San Francisco est une ville exceptionnelle. À l’inverse de New York et des autres cités de l’Est qui renvoient une image glamour, San Francisco est appréciée par les Européens du fait de son allure provinciale. Par ailleurs, elle dévoile le visage artistique et multiculturel des USA.

Aller à San Francisco : les formalités à régler avant de partir

San Francisco est l’une des nombreuses villes de la Californie, le célèbre État américain. Pour y aller, il est donc essentiel de respecter les différentes conditions d’accès aux États-Unis. Le passeport en cours de validité compte parmi les documents indispensables dès lors que l’on sort des frontières de l’Hexagone. Par ailleurs, il faut également disposer d’un billet d’avion ou de croisière aller-retour. Enfin, les Européens, dont les Français, qui prévoient de réaliser une visite touristique aux USA doivent faire une demande ESTA France. L’obtention de cette pièce s’effectue uniquement en ligne, notamment sur autorisation-esta-france.com. Le gouvernement américain a mis en place un site web dédié à la réalisation de cette formalité. Mais les demandeurs peuvent également se tourner vers des plateformes indépendantes pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

En effet, grâce au programme d’exemption de visa, les voyageurs venant de certains pays membres de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa pour entrer sur le sol américain. En revanche, une autorisation Esta France est essentielle pour vérifier l’identité et les antécédents judiciaires du touriste.

Si aucun problème n’a été relevé, l’ESTA sera délivré par courrier électronique et aura une validité de deux ans.

San Francisco et ses multiples facettes

Chaque année, un nombre croissant d’Européens traversent l’Atlantique pour visiter San Francisco. En effet, outre son soleil permanent et le pont du Golden Gate, la « City of the Bay » a beaucoup à offrir à ses habitants et aux touristes. Malgré son développement aussi bien culturel, économique que technologique, ce territoire reste marqué par les nombreux courants qui y sont nés, tel que les beatniks, les hippies ou encore les défenseurs des droits de mariage pour tous. Ici, l’ouverture d’esprit et l’envie de découvertes sont de mise pour passer un séjour agréable.

Lors d’un passage, il faut absolument emprunter les cable-cars pour sillonner les fameuses collines et contempler les maisons victoriennes. Après une balade à Lombard Street, une descente dans les quartiers atypiques comme Chinatown, Japantown et Castro est une activité incontournable. Et en parlant de lieux originaux, Fisherman’s Wharf, ou le « quartier des pêcheurs » est le terrain de jeux des amateurs de poissons frais. Enfin, à deux milles de là se trouve le Palace of Fine Arts. Il s’agit d’un édifice qui rappelle le passé de San Francisco, un symbole de l’esprit créatif de la ville. Ce monument est encore plus majestueux lorsqu’on le rejoint depuis la baie.