La santé du Berger du Caucase

Le Berger du Caucase est un chien solide. Cela étant, quelques soucis de santé peuvent traverser sa vie. L’espérance de vie d’un Berger du Caucase est relative à celle des grands chiens soit de 10 à 11 ans.

Le poids et la taille du Berger du Caucase peuvent être déclencheurs de certains soucis de santé. Effectivement chez le Berger du Caucase, on observe des problèmes de dysplasie des hanches, de cancer, de cataracte, d’obésité ou encore des soucis cardiaques.

Il est très important, dès l’adoption du chien de faire un point avec l’éleveur qui sera en mesure de prouver le parcours santé des géniteurs. Tout adoptant est en droit de demander aux éleveurs les tests médicaux mettant en lumière les défauts génétiques.

À lire absolument : Le 1er guide sur le Berger du Caucase

Pourquoi souscrire rapidement à une assurance Berger du Caucase?

Les aléas de la vie sont les mêmes pour les animaux que pour les humains. Aucun chien n’est à l’abri d’un accident ou d’une maladie. Rien n’est prévisible en matière de santé canine. Ainsi protéger la santé de son Berger du Caucase dès son plus jeune âge est tout à l’honneur des propriétaires.

Face aux frais vétérinaires, notamment dans des traitements de longue durée, il est appréciable d’avoir le soutien financier d’une assurance chien. Cet acte volontaire soulage de nombreux propriétaires et évite l’euthanasie de certain chien.

Effectivement, beaucoup de cas d’euthanasies persistent à cause de l’incapacité à payer les frais des vétérinaires. Alors, les professionnels usés d’effectuer ses euthanasies  encouragent bon nombre de propriétaires à opter pour une assurance chien.

« Nous sommes très frustrés quand un animal ne peut pas être soigné pour des raisons d’argent. Il m’est arrivé de devoir euthanasier un vieux chien qui ne souffrait pas car ses maîtres n’avaient pas assez d’argent pour pouvoir assurer son suivi vétérinaire » explique le vétérinaire Alexis Blaizot au comparateur d’assurances chiens Animaux Relax.

Assurance Berger du Caucase : Accident et maladie

Les assurances chien proposent de protéger la santé de l’animal jusqu’à un certain âge. Pour justifier de l’âge de son animal, une déclaration du vétérinaire sera demandée.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas l’âge du chien qui déterminera le montant des cotisations de l’assurance chien mais sa race. Chaque race a ses fragilités de santé : problèmes cardiaques, dermatologiques, articulaires…

Pour toute assurance, le Berger du Caucase doit être sein, sans pathologie reconnue au niveau de sa santé. La mutuelle chien proposera plusieurs plafonds de garantie. Certaines formules couvriront les accidents uniquement, d’autres les maladies et certaines proposeront une protection des accidents et des maladies. Les garanties choisies feront varier le prix de votre mutuelle chien. « Pour une bonne assurance chien, il faut compter minimum 450 euros, ce qui représente environ 2 consultations, dont une pour la vaccination et les antiparasitaires (vers, puces, tiques …). » conclu Alexis Blaizot.