21 octobre 2021
rhumatisme chat

Les soins à faire pour le rhumatisme de vos animaux à quatre pattes

Les chiens et les chats, comme vous, peuvent être l’objet de maux divers. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il existe des vétérinaires sur le marché. Non pas que l’on souhaite que votre animal de compagnie souffre, mais avec l’âge, il peut avoir quelques problèmes comme le rhumatisme chat ou le rhumatisme chien qui sont malheureusement très répandu. Selon les chiffres d’ailleurs, 20 % des animaux de compagnies seraient sujets à ce type de maladie.

Comment savoir si votre animal de compagnie souffre de rhumatisme ?

Le rhumatisme chat ou le rhumatisme chien est aussi connu sous le nom d’arthrose animal. Il s’agit d’une maladie articulaire qui peut altérer le confort de votre ami à quatre pattes. Et pour savoir si le vôtre est d’ailleurs sujet à ce type de maux, vous n’avez qu’à vous fier à ses comportements.

Par exemple, peut-être avez-vous remarqué que votre animal de compagnie a du mal à se déplacer. Votre chat ne prend même plus la peine d’enjamber sa litière parce que la douleur l’en empêche.

Il se peut également qu’il évite vos caresses et s’isole la plupart du temps. Ce peut être parce que la douleur l’empêche de profiter des bons moments avec vous et peut même le rendre irritable jusqu’à devenir agressif.

Les traitements à mettre en place

Comme pour les arthroses humaines, il n’existe aucun traitement pour soigner définitivement le rhumatisme chat ou le rhumatisme chien. Ce qui n’empêche pas les vétérinaires de redoubler d’efforts afin de donner un peu plus de confort à votre animal et soulager ces douleurs. Vous pouvez par exemple utiliser les traitements à base d’acide hyaluronique ou d’autres produits chimiques que votre médecin peut vous conseiller. Et éviter surtout de lui donner les traitements humais anti douleur et anti-inflammatoire comme le paracétamol ou le diclofénac. Une cure qui pourrait vous être conseillé est par exemple le Phyto arti +50, mais pour leur administration le mieux est de demander l’avis de votre médecin.

En outre, il existe certains remèdes de grand-mère qui pourrait donner leur petit effet. Vous pouvez par exemple faire une cure de deux mois, à deux administrations par jour de poudre de pollen et de feuille d’ortie.

Si votre animal ne souffre pas encore : les gestes à faire pour minimiser les risques

Le rhumatisme chat ou le rhumatisme chien ne vient pas par hasard. Il est dû à la vieillesse, mais aussi en grande partie à l’obésité. C’est pourquoi, si votre animal de compagnie n’est pas encore sujet à ce type de maladie, surveiller son alimentation est de rigueur.

En outre, mettre quelques gousses d’ail frais dans son bol pourrait avoir quelques effets positifs sur sa santé.