9 mai 2021
faux-ongles-gel

Les ongles : quand l’artificiel évince le naturel !

Pour une femme, se faire belle ne résume pas à enfiler une robe splendide, à porter de jolies paires de chaussures ou à avoir une coiffure très chic. Il faut également miser sur les détails, au nombre desquels la manucure figure en bonne place. Pour ce faire, beaucoup préfèrent adopter les faux ongles pour un meilleur rendu. Mais, cette solution n’est pas toujours intéressante, car elle comporte quelques risques, dont le décollement des ongles naturels.

Les cas d’interdiction

Certaines personnes ne doivent pas se faire poser des ongles artificiels, car elles sont plus exposées aux dangers liés à cette application. Alors, pour ne pas subir un décollement de l’ongle naturel ou d’autres complications plus graves, les femmes enceintes, les adolescentes de moins de 16 ans et les patientes qui seront opérées feraient mieux de s’abstenir. En effet, lors de cette pose, les ongles sont limés pour faciliter l’adhérence du faux ongle. Or, le limage excessif permet également la pénétration des produits chimiques utilisés dans la peau, ce qui est nocif pour la santé.

Les causes du décollement

Quelques raisons expliquent ce phénomène. Outre celles liées aux hormones, il faut ajouter les mauvaises manipulations de l’esthéticienne. Ainsi, lorsque cette dernière ne repousse pas suffisamment les cuticules ou fait déborder du gel UV, de l’acrylique ou de la résine sur cette partie de l’ongle naturel en utilisant une importante quantité de ces produits toxiques, il peut décoller par la suite.

Cela dit, même si vos ongles naturels n’étaient pas fragiles, ils peuvent le devenir avec la pose fréquente des faux ongles en gel. De sorte que, tout ce qui peut décoller ou casser les ongles artificiels aura le même effet sur les ongles naturels. Alors, en se servant de ces artifices pour se gratter le corps ou ouvrir une boîte de conserve, et en effectuant des travaux ménagers délicats par exemple, vous pouvez également décoller vos propres ongles.

Les précautions à prendre

D’abord, il ne faut pas être une personne à risques et éviter de traiter les faux ongles comme des vrais. Ils sont plus fragiles et peuvent facilement entraîner les ongles naturels dans leur chute. Ensuite, il vaut mieux recourir aux professionnels afin de profiter de prestations de qualité et de recevoir les conseils d’entretien. Enfin, pour le bien des ongles naturels, il faut espacer les poses de faux ongles d’environ 1 mois.