21 octobre 2021

Les liens de la mère et l’enfant

Les liens unissant la mère et l’enfant sont particuliers : c’est un fait. Depuis la petite enfance, la mère tient une place importante dans le cerveau de l’enfant et c’est le même cas pour la mère.Force est donc de constater que ce lien entre la mère et l’enfant prend son origine dans le cerveau. Après la naissance, ce lien se fera encore plus fort avec les différents contacts physiques et émotionnels.

 

Pendant la grossesse :

Le lien fort unissant la mère et l’enfant commence dès les tous premiers instants de la grossesse. Dès ces premiers instants, la mère porte toute son imagination sur l’enfant qui naitra d’elle. De son côté, l’amour que porte l’enfant à sa mère est inné, mais c’est la mère qui se doit de réveiller ces sentiments grâce aux paroles et plus tard grâce aux contacts physiques.

Pendant la naissance :

accouchement-provoque-istock-000006183025xsmall-6516.jpg-6516-260x260Pendant la naissance, les liens se tissent selon la manière dont s’effectue la naissance ou même selon les sentiments de la mère par rapport à cette expérience. Pour une naissance naturelle, les liens se tisseront très tôt et rapidement surtout quand la mère allaitera son enfant pour la toute première fois. Le premier contact influencera fortement les liens affectifs entre la mère et l’enfant. Par contre, pour une naissance à l’aide d’une césarienne, les liens se tisseront plus tard à cause des démarches. Donc, le lien est déjà là et se développera naturellement à un moment ou un autre.

Après la naissance :

Pendant la période postnatale, l’enfant tissera un lien fort avec sa mère notamment pendant la toute première fois ou mère et enfant se rencontrent. Ce lien établi entre eux est considéré comme l’attachement. Les contacts visuels, sonores et physiques vont accélérer au mieux les liens unissant la mère et l’enfant jusqu’à ce qu’il commence à atteindre la puberté.