24 juillet 2021

les établissements hôteliers consomment beaucoup d’eau

L’eau doit être préservé, ce n’est pourtant pas le cas dans les établissements hôtelier où elle est consommé sans limite. Les clients ne veulent pas savoir quelle est leur consommation puisqu’ils sont là pour payer. Il y a des lois qui ont été mies sen place afin d’obliger les établissements à trouver les meilleures solutions.

Sensibilisation de la clientèle

Nombreux sont les hôtels qui affichent dans les chambres, de petites sensibilisations cp4pour inciter les clients à ne pas gaspiller l’eau ou l’électricité. Ces cartes sont à attention de tous les occupants de la chambre pour qu’à chaque fois qu’ils utilisent la salle de bain et les toilettes ils se rendent compte de leur action. Dans une chambre il est impossible de savoir ce que fait exactement le client, mais on estime qu’il utilise abondement l’eau et l’électricité. Ce ne sont pas les stratégies marketing qui manquent, il y a même des cartes qui proposent de ne pas utiliser la serviette ce qui serait très bénéfique pour la planète car cela éviterai de consommer encore plus d’énergie comme pour la machine à laver. Faire intervenir un artisan plombier fait partie des meilleures solutions pour essayer de réduire la consommation d’eau.

Le gaspillage de l’eau

Le domaine de l’hôtellerie et de la restauration sont des secteurs très énergivores, groupes, eau, chauffage, électricité, etc… L’eau doit être absolument préservée car c’est un élément essentiel dans les besoins de tous les jours. Les mauvaises installations sanitaires sont pourtant l’une des principales raisons du gaspillage de l’eau. Une fuite d’eau peut générer des centaines de litres perdue, c’est pourquoi, pour un établissement hôtelier, avec les usages excessifs, il est important qu’il y ait des entretiens et des réparations régulières. Pour cela faire appel à un installateur sanitaire professionnel est nécessaire.

Au défi

Les hôteliers tentent bien que mal à trouver les meilleures initiatives pour inciter les clients. Avec la loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010 oblige les bâtiments existants de réaliser des travaux d’amélioration de leur performance énergétique. Pour le problème de l’eau, les établissements sont invités à installer des installations écologiques comme des systèmes de récupération d’eau de pluie afin de réduire leur consommation.