Compte tenu de l’importance de son rôle dans les dispositifs dans lesquels il sera installé, la fabrication d’un ressort de compression spécifique est à confier à un professionnel. Le fabricant de ressort de compression définira les spécificités de vos ressorts en prenant en considération les conditions d’utilisation et les contraintes techniques ou mécaniques auxquelles ils seront soumis.

Les spécificités techniques du ressort de compression

Le ressort de compression est un ressort destiné à être aplati et à reprendre sa forme initiale en rendant la force à laquelle il a été soumis ensuite. Ses performances vont varier en fonction de ses caractéristiques techniques dont les principales sont : le nombre de spires, la distance entre ces dernières et sa raideur qui vont déterminer sa résistance au moment de sa compression et sa force et sa rapidité de détente lors de la reprise de sa position originale.

La forme du ressort entre également en ligne de compte étant donné qu’elle doit être adaptée aux besoins du mécanisme auquel il est destiné. Ainsi, en plus du ressort cylindrique, on trouve également les ressorts coniques ou biconiques. Enfin, il peut être enroulé à gauche ou à droite. Le fabricant de ressort de compression décidera de chacun de ces critères en se basant sur les informations que vous lui aurez fournies concernant la destination de vos ressorts.

Fabrication de ressorts de compression sur mesure

Afin que les ressorts répondent exactement aux besoins prévus, pour assurer les caractéristiques techniques dont ils seront dotés, le fabricant de ressort de compression choisira soigneusement le métal ou l’alliage dans lequel ils seront fabriqués d’une part, et le diamètre des fils qui servira à les former d’autre part. Il décidera également de la forme des extrémités pour assurer la meilleure fixation (coupées, rapprochées, meulées ou non).

Enfin, il optera également pour la finition la plus indiquée, pour des raisons esthétiques ou pour optimiser les performances des ressorts, ou les deux. Le matériau pourra entre autres solutions être travaillé par meulage, grenaillage ou préconformation. Le métal peut aussi subir une cataphorèse, un zingage, un chromage ou une passivation. Il peut aussi être recouvert de résine ou de peinture époxy.