18 octobre 2021

Les caractéristiques de la finance islamique

La finance islamique a connu un essor considérable ces derniers temps. Contrairement à la spéculation et à la récolte des intérêts de la finance mondiale, la finance islamique se base sur une idéologie et respecte les principes du coran. Elle privilégie la transparence, l’équitable et une relation saine. Pour connaître les grandes lignes de la finance islamique, vous pouvez vous faire aider par le site de Zoomeco. Ce site est votre allié de référence pour vous offrir des renseignements exacts sur la finance islamique.

La condamnation d’un prêt à intérêt au partage des risques et profits

La finance islamique bannit le prêt à intérêt qui est en contradiction avec la religion islamique. Par  ailleurs, les grandes lignes de la finance islamique sont élaborées en même temps par les chefs religieux et les fervents économistes. Pour eux, il ne faut pas exiger un rendement lors d’un prêt. Les intérêts déguisés, les intérêts du retard ou commissions sont également interdits pour la finance islamique. De plus, les contrats d’assurance classique et les jeux du hasard sont aussi interdits. L’agent prêteur et celui qui effectue le prêt doivent assumer les pertes et les profits. C’est pour cette raison que la finance islamique est une finance responsable et éthique.