24 septembre 2021
scpi

Le marché des SCPI : une mutation en faveur des investisseurs

Le monde de l’immobilier est de plus en plus complexe. D’une part les législations, nouvelles normes et évolutions constantes des fiscalités se succèdent et demandent une attention de tous les instants.
D’autre part, le marché immobilier est en pleine mutation.

L’immobilier est en pleine mutation

On voit apparaître de plus en plus d’entreprises dont les collaborateurs travaillent, au moins partiellement, en ligne et n’ont donc plus besoin de disposer de locaux fixes où ils se rendent tous les jours. Les pôles d’activité ne nécessitent plus d’être implantés dans les centres villes, tout au contraire ils ont tendance à s’implanter dans des zones périphériques, voire à la campagne, où ils peuvent trouver un environnement agréable, des surfaces augmentées, où les employés éliminent les coûts et les pertes de temps en transports, dans des immeubles aux technologies avancées du point de vue de leur équipement technologique mais aussi de leur qualité environnementale permettant une bonne maîtrise des charges de fonctionnement.

De bonnes opportunités d’investissement immobilier se présentent également à l’international où naissent de nouveaux centres d’affaires et où la fiscalité peut être plus douce. Il est difficile pour un investisseur individuel de maîtriser tous ces aspects conjoncturels qui risquent d’impacter durablement la rentabilité de son investissement.

Comment faire un placement dans l’immobilier sans souci ?

La société civile de placement immobilier, est composée d’une équipe polyvalente d’experts dans tous les domaines de l’immobilier. Elle récolte les fonds de ses associés pour investir dans l’immobilier locatif afin de leur reverser des dividendes périodiquement. L’investisseur n’a aucun contact avec le terrain, il ne gère que les parts dont il dispose.

En amont de toute acquisition, l’associé peut disposer d’un conseil en investissement immobilier dispensé par des spécialistes en gestion patrimoniale qui l’aideront à définir son profil personnalisé afin qu’il puisse cibler judicieusement son choix de scpi. La scpi mutualise les moyens de ses associés mais aussi les risques répartis sur les nombreux immeubles qu’elle gère, alors qu’un investisseur individuel mise tous ses fonds sur un seul objet et qu’en cas de problème c’est tout le capital qui est touché. En collectant des fonds importants, la scpi dispose d’une force de frappe inégalée pour négocier à tous les stades de l’investissement.

Elle est aussi en mesure de couvrir un très large secteur géographique pour dénicher les meilleures opportunités nationales ou internationales du moment afin d’en faire profiter ses associés. Non seulement le placement peut se faire progressivement, en acquérant des parts selon ses disponibilités, mais le capital peut aussi être mobilisé rapidement en cas de changement de stratégie par la revente des parts de scpi sur le second marché.