19 juin 2021

Le chauffage au bois pour l’hiver

Du fait que le principal objectif de chaque ménage est de chauffer son intérieur en hiver, le chauffage occupe une place considérable dans le budget des familles. C’est la raison pour laquelle, beaucoup de foyers français se tournent vers le chauffage au bois en raison du faible coût de ce combustible. L’achat du bois de chauffage est loin d’être une tâche simple. Il en existe plusieurs types et le choix se base certains détails comme le genre de combustion souhaitée ou autres…

Ses avantages

Le plus grand avantage du chauffage au bois est sans doute son prix. Effectivement, ce combustible s’avère être le moins cher sur le marché. Tous types confondus, il varie en moyenne entre 0.003 et 0.06 euros par kWh. C’est ce qui en fait la source d’énergie chauffage la moins chère, car l’électricité est de0.12 et 0.14 euros par kWh. Par ailleurs, il pollue moins que celui des autres modes de chauffage.

Faire le meilleur choix

Dans le choix du bois de chauffage, il est important de noter que le prix du bois dépend de son type, de sa forme, de son taux d’humidité et autres… Le chêne et le hêtre sont plus denses et plus énergétiques à volume égal. Une bûche de 33 cm de long peut s’avérer cher qu’une avec un mètre de long, car elle nécessite plus de travail. La plaquette de bois est la moins coûteuse, car elle provient des chutes de bois d’exploitations forestières. Sinon, les granulés sont les plus chers du marché, car ils ont le meilleur rendement énergétique. Sinon, le bois brut a besoin d’un temps de séchage de 18 mois minimum afin d’obtenir un taux d’humidité de 20 % en moyenne. Par contre, les granulés ont un taux inférieur à 10 %.

chauffage2

Pour pouvoir se chauffer correctement, il est essentiel de savoir choisir son bois. Le combustible doit avant tout être le plus sec possible. La combustion de bois permet de réchauffer directement une pièce. Beaucoup de foyers disposent encore aujourd’hui d’une cheminée traditionnelle.