21 octobre 2021

La cuisine Thai et ses milles saveurs

La cuisine thaïlandaise est un melting-pot de saveurs. Bangkok, la capitale, est selon les gourmets la ville où l’on mange le mieux au monde.

La cuisine thaï reflète ainsi l’histoire du pays: l’ancien Royaume du Siam, qui n’a jamais été colonisé, contrairement à ses voisins comme le Vietnam ou le Laos.

Les étrangers sont les bienvenus dans ce magnifique pays.

Et cela se traduit dans la cuisine thaï qui est l’aboutissement de plusieurs influences: Môn, Khmères, Siamois, Malaysiens, Indonésiens, Chinois, Japonais, Indiens et Vietnamiens.

Ces différents apports se retrouvent dans une cuisine parfumée et explosive, que vous pouvais déguster dans l’un des nombreux restaurants thai de Genève ou directement en livraison à domicile.

Les incontournables de la cuisine Thaï

Tout d’abord, commençons par le “Prik” qui est un poivre typique de la Thaïlande et qui est utilisé systématiquement dans la grande majorités des plats, ce qui explique pourquoi la cuisine Thaï est autant épicés.

Si le palais occidental peut être choqué par cet élément central de la cuisine thaï, les parasites eux ne résistent pas. Derrière les plantes aromatiques utilisées à foison comme la coriandre, la lemon grass, la badiane, le tamarin et bien d’autres, vont finir le travail en aseptisant le tout – et en le rendant plus digeste.

Les puristes n’oublieront pas la sauce de poisson fermenté, l’ail et l’extrait de glandes de cafard (Maengdana), l’ingrédient secret et incontournable pour une soupe Tom Yam réussie !

Le curry thaï, les nouilles de riz sautées, les différentes soupes ou le fameux tigre qui pleure (viandes marinées et pimentées) sont autant de spécialités que vous ne pouvez déguster que dans la cuisine thaïlandaise.