17 septembre 2021
ici

Jouer au Pokémon GO sur PC ou Mac ? C’est possible

Si Pokémon Go reste un jeu réservé aux mobinautes usant des smartphones iOS ou Android, désormais il est accessible sur ordinateur. Cela permet aux joueurs d’économiser un peu leurs batteries. Toutefois, cette faveur est seulement accordée à ceux qui utilisent un émulateur android. Comment cela marche-t-il exactement?

Des émulateurs pour transférer l’affichage de son écran de smartphone sur PC ou MAC

En principe, Pokemon Go n’est pas disponible sur MAC ou PC. C’est un jeu destiné aux utilisateurs d’appareils mobiles disposant d’un système iOS et Android. Toutefois, jouer tout au long de la journée épuise la batterie de vos smartphones. Et si vous n’avez pas un powerbank à votre portée, vous serez contraint d’arrêter le jeu, ce qui n’est pas forcément votre souhait. Sur ce, nous vous invitons de choisir parmi les powerbanks personnalisées disponible ici en plus des clés usb personnalisées à offrir.

Et si Pokemon Go était accessible sur votre PC? En effet, il y a un moyen plus astucieux qui permet aux joueurs d’en profiter sur leur ordinateur. L’idée est de simuler le mobile Android grâce à un émulateur. Attention, l’installation de ce jeu depuis Google Play n’est pas réalisable. Ainsi, pour associer Pokemon Go au logiciel, vous devez donc télécharger l’APK sur votre ordinateur. Ensuite vient le paramétrage. Après l’installation, vous pouvez ajuster certains réglages comme votre position géographique. Avant de jouer, vous devez accéder à votre compte Google. Dès que vous êtes connecté, vous pouvez commencer à jouer.

Jouer au Pokémon Go sans écran tactile et sans tricher

Ces derniers temps, Pokémon Go cumulait les mauvaises publicités: des actes de piratage, des fausses orientations, etc. Cette fois-ci, le développeur du jeu Niantic a réagi. En effet, les fondateurs de ce divertissement des mobinautes ont constaté que plusieurs joueurs simulaient les coordonnées GPS sur leur appareil mobile. Leur but étant de capturer les bestioles virtuelles facilement, sans faire trop de déplacements. Face à ce problème, Niantic annonce que ceux qui utilisent une application tierce pour modifier leurs positions géographiques seront pénalisés. En pratique, le temps de bannissement peut aller entre quelques minutes jusqu’à 1 heure. La durée de sanction varie selon la distance réelle qui était censée être effectuée par le joueur. Durant ce moment de bannissement, les tricheurs ne pourront plus capturer les Pokémons. Ces derniers vont s’enfuir d’une manière automatique. Puis, les Pokestops ne vont pas donner des objets aux joueurs. Mais aussi, ces derniers n’auront plus le privilège de combattre dans les arènes. En gros, les tricheurs seront complètement exclus de la scène temporairement. Jusqu’ici, c’est la seule mesure appliquée. Toutefois, l’équipe créatrice de Pokemon Go commence à chercher des sanctions plus sévères à l’encontre des joueurs malhonnêtes.