Depuis très jeune, et pour garantir la quiétude de la hiérarchie humains – animaux, le chiot doit s’habituer à ne défendre ni ses jouets ni sa gamelle si vous vous en emparez, même s’elle est pleine. Il doit accepter que vous puissiez tout lui enlever à tout moment, même son os préféré. A l’injection de l’ordre « Lâche », et pour sa propre sécurité, votre Dogue Argentin doit apprendre à lâcher ce qu’il a dans sa gueule. Imaginez qu’il se soit emparé d’un objet dangereux ou toxique : il saura alors le lâcher ou vous permettre de lui retirer l’objet des mâchoires sans avoir à lui arracher, tout en évitant l’accident.

C’est par le jeu que sa mère lui a appris les premières règles de vie et les premiers gestes indispensables comme la modulation de la pression de ses mâchoires. C’est par le jeu que vous pourrez lui apprendre ces autres gestes tout aussi importants pour sa propre sécurité mais aussi pour celle des autres. Un Dogue Argentin est un molosse du groupe 2 de la FCI, il est un gros chien massif est puissant. Sa gueule est assez grosse et pourrait causer de sérieux dégats. Vous devez donc lui apprendre à se contrôler physiquement ainsi qu’à gérer la puissance de sa mâchoire.

Pendant le dressage d’un Dogue Argentin, on peut alterner les parties de pur apprentissage (les positions ou le rappel par exemple) avec des jeux, afin de le divertir et de ne pas le fatiguer outre mesure, il pourrait alors refuser de continuer l’entraînement. Ces deux parties peuvent par ailleurs être réunies en utilisant des techniques ludiques d’éducation : le chien apprendra alors en s’amusant et le maître apprendra de son côté la patience et la persévérance.

Si vous dresser ou éduquer correctement votre chien, vous vivrez avec un adorable dogue argentin. Il pourra répondre à toutes les attentes que vous souhaitez avoir. Il pourra vous suivre partout et cela sera un réel plaisir.