9 mai 2021

Effectuer un investissement locatif à Paris, est-ce rentable

L’investissement locatif à Paris se porte aujourd’hui particulièrement bien, poussé par un contexte favorable. En effet, avec des taux d’intérêts qui restent bas (les plus faibles depuis plus de 50 ans), une demande locative toujours aussi soutenue et une offre de logement locatif nettement inférieure à la demande, Paris reste aujourd’hui une valeur sûr de l’investissement locatif, en particulier dans l’ancien.

Combinées avec une pression à l’achat toujours plus élevée, les chances de réaliser une plus-value à Paris sont d’autant plus renforcées, malgré un marché national qui lui semble repartir très légèrement à la baisse. A condition de bien savoir identifier l’arrondissement dans lequel investir, ainsi que la bonne typologie d’investissement, il est relativement aisé d’effectuer un investissement locatif rentable à Paris. Tout est question de préparation et de respect des règles fondamentales qui font d’une opération un investissement rentable.

Préparer son investissement locatif à Paris

Avant de se lancer, mieux vaut préparer son coup. Cela passe non seulement par le calcul du taux de la rentabilité attendue (rapport entre le coût total de l’opération d’achat, et les revenus mensuels qui peuvent être dégagés), mais aussi par une projection du placement sur du moyen ou long terme, au regard des contraintes en termes de crédit, de charges et de rendement final. Il est donc indispensable avant tout de calculer le rendement net mensuel et total de l’investissement avant de se lancer.

La rentabilité d’un investissement locatif à Paris peut apporter une rentabilité oscilant généralement entre 2 et 7% du montant total HT de l’opération (incluant alors les frais de notaire). Un investissement rentable à Paris peut sans difficulté dépasser les 5%, ce qui constitue alors un montant très performant, surtout en comparaison avec d’autres villes françaises bien moins rentables. Et n’oublions pas l’atout principal de Paris: une demande largement supérieure à l’offre, avec des prix tirés en permanence vers le haut, et ainsi la quasi certitude de réaliser une belle plus-value à la revente. L’investissement locatif parisien est donc, en plus d’être rentable s’il est correctement effectué et préparé, particulièrement sécurisant.

Bien choisir le secteur géographique

Un investissement locatif n’est pas aussi rentable dans le 1er arrondissement que dans le 18E. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est loin d’être évident que le 1er arrondissement soit plus rentable que le 18E !

En effet, avec des prix extrêmement élevés, le 1er arrondissement laisse une marge de progression particulièrement réduite, en particulier en cas de travaux de rénovation. A l’inverse, avec des prix bien plus faibles sur un secteur plus accessible et populaire comme le 18e, il est bien plus faisable de réaliser une bonne opération en investissement dans de l’ancien à rénover. D’autres paramètres sont à prendre en compte comme la desserte en transports en commun, l’attractivité et l’animation du secteur, ainsi que son dynamisme économique. D’une rue à l’autre les loyers peuvent en effet fortement varier.

Privilégier de petits volumes

Un studio est généralement plus rentable qu’une grande surface, car il est bien plus accessible et bénéficie donc d’une demande accrue, tout en permettant un loyer au M² plus élevé qu’un T2, par exemple. Son taux de rentabilité est donc généralement plus élevé que celui d’un appartement plus grand. Pour plus de détails, visitez le site de Carré Investisseur