Vous souhaitez remplacer quelques dents manquantes ou refaire toute votre dentition ?  Vous ne supportez plus votre dentier ? Les implants dentaires sont la meilleure solution du point de vue esthétique et fonctionnel.  Il s’agit de la seule solution pouvant remplacer à la fois la racine et la partie visible de la dent.

Or il ne suffit pas de se rendre chez un chirurgien-dentiste pour directement poser des implants. Il y a de nombreuses étapes préliminaires afin de préparer ce travail complexe.

La complexité de ce travail se retrouve dans le grand nombre d’étapes à passer pour votre nouveau sourire. Nous avons indiqué ici les 9 étapes par lesquelles la plupart des patients devront passer.

 

Étape 1 : santé bucco-dentaire et générale

Check-up dentaire

La toute première étape consistera à consulter votre dentiste habituel pour lui parler de votre souhait de remplacer quelques dents. Il vérifiera si vous êtes bien en conditions pour recevoir les implants.  Tout dentiste consciencieux vérifiera :

  • L’état général de votre bouche : en effet, il faut avoir une bonne santé bucco-dentaire pour recevoir des implants.  Les dents mais aussi les gencives doivent être en bonne santé. C’est pourquoi votre dentiste vous enverra peut-être chez un parodontiste avant de pouvoir continuer.

 

  • Vos antécédents médicaux :   le dentiste vérifie que vous n’avez pas de contre-indication à la pose d’implants.  Ces contre-indications peuvent-être : un diabète non contrôlé, une consommation de tabac élevée, certaines maladies cardio-vasculaires, la prise régulière d’anticoagulant ou d’antibiotiques…

Si votre situation médicale permet la pose d’implants dentaires, et que votre bouche est en parfaite santé vous pouvez passer à l’étape suivante.

 

Étape 2 : radiographie panoramique

La seconde étape consiste à  passer une radiographie panoramique dentaire. Cette image en deux dimensions permet de vérifier l’absence d’infection au niveau des racines des dents et aussi de faire une première estimation du travail à réaliser.

radiographie panoramique dentaire

Étape 3 : devis dentaire provisoire

Sur base d’une radiographie le chirurgien-implantologue pourra vous donner un devis dentaire provisoire. Cela permettra d’étudier éventuellement plusieurs possibilités de traitement. À ce moment, on a déjà une idée du nombre d’implants dentaires à poser, et du type de prothèse qui sera installée (couronne dentaire, bridge, prothèse amovible)  ainsi que du système de fixation (collé ou vissé).  Cette étape permet au dentiste et au patient de visualiser le résultat à obtenir et c’est une bonne base de discussion pour se décider pour l’un ou l’autre traitement.

 

Étape 4 : Scanner dentaire CT

Son nom complet est scanner Cone Beam Computerized Tomography (ou Scanner CBCT) il permet de confirmer le devis qui se base sur votre radio panoramique. Le scanner permet de voir plus en détail la quantité et la densité de l’os qui va accueillir les implants. Ce scanner n’est pas réalisé à l’étape 2 car son prix est assez élevé (entre 150 et 250 €  pour  la bouche complète). On attend donc d’avoir d’abord une idée du travail à faire et du prix pour ne pas dépenser inutilement.

Grâce à ce scanner le chirurgien-dentiste  confirme que vous pouvez recevoir des implants dentaires aux endroits prévus.  Si nécessaire le plan de traitement est alors modifié en conséquence de ces nouvelles informations. C’est aussi grâce au scanner que l’on confirme si vous devez recevoir une greffe osseuse, une élévation des sinus ou pas.

Une fois le plan de traitement confirmé, le scanner permet aussi au dentiste de planifier le travail à faire : il définit  le type d’implants à utiliser, l’angle et la profondeur d’insertion de ceux-ci.

 

Étape 5 : La chirurgie

Si nécessaire vous recevrez une greffe osseuse ou une élévation des sinus. Dans certains cas les implants ne peuvent pas être posés en même temps que ce travail. Il faut alors attendre 3 à 6 mois de cicatrisation avant de continuer.

 

Étape 6 : Pose de l’ implant dentaire

La pose des implants dentaires prend environ 45 minutes par implant.

Dans certains cas le patient peut recevoir directement un bridge provisoire directement fixé sur les implants mais dans la majorité des cas on préfère ne pas charger immédiatement les implants afin de laisser cicatriser sans qu’ils ne subissent de contraintes mécaniques.

La cicatrisation des implants dure 3 à 6 mois.

 

Étape 7 : Fabrication de la prothèse, des couronnes, du bridge

Après vérification que les implants sont bien intégrés dans l’os de votre mâchoire, le dentiste prendra une empreinte dentaire qu’il enverra au prothésiste dentaire afin de commencer la fabrication de vos nouvelles dents.  C’est à cette étape que vous pourrez choisir par exemple la couleur de vos nouvelles dents.

 

Étape 8 : Essai et ajustement

Après fabrication de vos nouvelles dents par le prothésiste, le dentiste fera un essai et procédera éventuellement aux ajustements nécessaires.  Certaines nouvelles technologies numériques de haute précision permettent d’éviter cette étape dans la majorité des cas.

Pose de couronne dentaire

Étape 9 : Fixation de vos nouvelles dents

Après finalisation et ajustement de votre prothèse au bridge, le dentiste pourra fixer définitivement votre nouvelle dentition en bouche. Une prothèse amovible sera alors fixée de manière à pouvoir la retirer chaque jour pour le nettoyage. Quand à lui, un bridge ou des couronnes seront fixées de manière permanente et définitive.

 

Durée totale du traitement

En partant de votre premier contact avec un dentiste jusqu’à la fixation de vos nouvelles dents, la durée totale du traitement sera comprise entre 6 et 18 mois. Les étapes les plus longues sont dues à la longue durée de cicatrisation de la greffe osseuse et des implants. Parfois la fabrication des couronnes ou bridge peut aussi durer quelques mois si le  cabinet dentaire ne possède pas son propre laboratoire dentaire et que plusieurs allers-retours sont nécessaires entre le prothésiste et le dentiste.