21 octobre 2021
maman et enfant

Quelles sont les erreurs à éviter avec un nouveau-né ?

La priorité d’une mère, c’est de s’occuper le mieux possible du bien-être de son enfant. Malheureusement dans cette fonction, il peut arriver de temps en temps que certaines erreurs soient commises lorsqu’on s’occupe de son bébé. Voici pour vous aider, quelques fautes à éviter avec un nouveau-né.

Réagir tardivement à ses pleurs

Le rôle de maman n’est pas toujours une mince affaire. Entre les tâches à accomplir dans la maison et la surveillance de vos autres enfants, il peut arriver que vous soyez débordé au point de laisser votre nouveau-né pleuré longtemps. Néanmoins, vous devez garder à l’esprit que les pleurs sont la principale manière dont votre bébé va vous exprimer ses besoins. Plus longtemps vous le laisserez pleurer, plus son angoisse sera accentuée, ce qui peut réellement nuire à son bon développement. Étant encore très jeune, il doit être la priorité de votre attention, car contrairement à ses aînés, il n’est pas encore en mesure de pleurer par caprice.

Varier son alimentation

Au cours des premiers mois après sa naissance, le système digestif du bébé se développe progressivement. Vous en apprendrez plus sur le développement du nouveau-né sur bebe-ethique.fr. Notez néanmoins que son organisme durant cette période est assez vulnérable et surtout très fragile. Il est donc primordial de limiter son alimentation au lait maternel ainsi qu’aux aliments prescrits par le médecin. Varier les repas du nouveau-né peut facilement provoquer des allergies ou des intolérances alimentaires. Aussi, l’enfant à cet âge-là, ne peut exprimer l’inconfort provoqué par un quelconque aliment que par les pleurs. Vous aurez donc beaucoup de mal à comprendre un mal de ventre ou une autre douleur causée par ce qu’il vient de manger.

Secouer l’enfant

Le syndrome du bébé secoué est un traumatisme méconnu par de nombreux parents et qui peut se produire lorsqu’on secoue son enfant. La secousse provoque un ballottement du cerveau de l’enfant vers l’avant et vers l’arrière dans le crâne et peut provoquer des contusions, des hémorragies et d’autres dommages cérébraux irréversibles. De plus, le syndrome peut engendrer de la cécité, une perte auditive, un trouble du langage, des dommages au niveau du cou et dans les cas extrêmes, la mort. Évitez donc au maximum de secouer l’enfant lors des jeux ou autres activités.

S’occuper d’un nouveau-né n’est pas une tâche toujours aisée. Il peut arriver qu’en voulant bien faire, vous fassiez mal. Avec ces quelques conseils, vous savez maintenant ce qu’il faut toujours éviter de faire. Rappelez-vous d’accorder le maximum d’attention à votre bébé et soyez heureuse de votre rôle de maman.