Le traitement régulier de l’eau de piscine est une nécessité non seulement pour les professionnels gérant des piscines (hôtels, piscines publiques, clubs, etc.), mais aussi pour les particuliers possédant une piscine chez eux. Or, il y a différentes manières de le faire, dont la méthode de l’électrolyse ou le traitement de piscine au seul.

Qu’est-ce que l’électrolyse au sel ?

Comme on a dit, il y a plusieurs méthodes pour effectuer le traitement de l’eau de piscine et l’électrolyse en fait partie. Contrairement aux autres méthodes qui impliquent l’utilisation de produits chimiques (le chlore par exemple), l’électrolyse de l’eau de piscine se fait grâce au sel, un produit naturel qui ne présente aucun danger ni pour l’environnement ni pour les baigneurs. En principe, le traitement de l’eau de piscine par électrolyse consiste à transformer le sel en chlore afin d’éliminer les bactéries, les résidus organiques, les algues, etc.

Pour plus de précision, le sel est transformé en hypochlorite de sodium (NaClO) qui agit comme désinfectant chloré. Au contact de l’eau, il se dissout en deux composants : l’acide hypochloreux (HOCl) au grand pouvoir désinfectant et l’ion hypochlorite (ClO-) moins puissant. Un sel particulier est utilisé et peut-être acheté chez un vendeur spécialisé comme la société Medisel. C’est une société spécialisée dans la vente des sels pour différents usages : traitement de piscine, déneigement, adoucisseur d’eau… Et en plus du sel, vous aurez besoin d’un électrolyseur.

Fonctionnement d’un électrolyseur

L’électrolyseur au sel est l’appareil utilisé pour traiter l’eau de piscine au sel. Si vous choisissez d’adopter cette méthode, il faudra évidemment se procurer l’appareil et l’installer convenablement (un expert s’en occupe) dans votre piscine. Il s’agit en quelque sorte d’un générateur de chlore actif qui vous permet un traitement de l’eau de piscine simple, efficace et automatique. L’électrolyseur se branche en effet sur le flux de refoulement du système de filtration.

Quand vous ajoutez du sel dans l’eau, l’appareil crée la réaction électrochimique nécessaire entre l’eau (H2O) et le sel (NaCl) pour transformer celui-ci en chlore naturel (NaOCl) et en soude (NaOH). Le chlore naturel se transformera à son tour (réaction électrochimique avec l’eau) en acide hypochloreux qui agit comme désinfectant.

Un électrolyseur de qualité, souvent très cher, est nécessaire pour un traitement d’eau efficace et simple. Mais bien que le prix à l’achat soit élevé, le rapport qualité/prix sur le long terme est très intéressant.

Particularités du sel pour piscine

Le sel pour piscine n’est pas un sel ordinaire. En effet, on ne peut pas utiliser le sel de table ou même le sel de mer pour le traitement de piscine par électrolyse.

Ceci en raison des critères que doit remplir un sel pour désinfecter efficacement l’eau de piscine sans causer de taches sur le bassin et les équipements et sans présenter de désagrément aux baigneurs.

Les sels pour les piscines sont, en effet, de très grande pureté chimique et de haut raffinement. Pour cela, la teneur en NaCl doit être supérieure à 99,9% lors que la concentration en calcium et magnésium doit être réduite. Aussi, le sel ne doit pas contenir des métaux lourds (se trouvant dans l’eau de mer) qui risquent de diminuer l’efficacité du désinfectant et de tacher les revêtements du bassin. Il ne doit pas contenir des additifs, en particulier l’agent anti-mottant qu’on trouve dans le sel de table.

L’électrolyse au sel présente de nombreux avantages comme l’automatisation du traitement, le gain de temps et le confort d’usage. Vous n’aurez pas non plus à stocker des produits chimiques et vous utilisez un procédé naturel respectueux de l’environnement et de la santé des nageurs.