18 juin 2021

Acheter un poêle ou un pellet – quelles modalités pour obtenir le crédit d’impôt ?

Le poêle à granulés de bois est rarement utilisé par rapport aux autres sources de chauffage principal. S’il est utilisé, il intervient en tant que complément d’un système de chauffage central. Cependant, cet appareil pourra être utilisé comme chauffage principal, il est d’ailleurs éligible au crédit d’impôt développement durable. Cela signifie que si vous allez équiper votre logement de cet appareil, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 30% ou de 25% s’il intègre un bouquet de travaux. Un crédit d’impôt qui ne concerne que les dépenses d’acquisition d’un poêle.

Qui pourra bénéficier de ce crédit ?

Vous êtes propriétaires ou locataires de logements ou d’une maison entière, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’installation d’un poêle à granulé de bois ou Insert a granule. Ce crédit est une aide sous forme d’avantage fiscal afin d’alléger les coûts des travaux d’économies d’énergie. Cette offre a pour objet de favoriser le développement durable dans votre résidence principale ou votre logement. Il faut souligner que même si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez toujours bénéficier de ce crédit. Sont concerné par ce crédit d’impôt, la résidence principale occupée par le propriétaire ou par un locataire, le logement non meuble en location à usage d’habitation principale ou locataire, ainsi qu’un logement neuf ou ancien. Comme tout autre chose, il faut remplir certaines conditions pour obtenir ce crédit. Dans un premier temps, vous devez confier à un professionnel l’équipement et les travaux d’installation de cet appareil, c’est-à-dire de l’insert à granulé. La deuxième condition pour obtenir le crédit d’impôt c’est la présentation d’une facture ou d’une attestation qui doit être établie par l’entreprise ayant fourni le poêle et réalise les travaux d’installation. C’est une sorte de pièce justificative pour obtenir le crédit en question. Selon les règlements en vigueur, les personnes qui décident d’acheter directement son appareil et confie l’installation à une entreprise ou encore ceux qui réalisent eux-même les travaux d’installation ne pourront jamais bénéficier de ce crédit d’impôt.

Crédit d’impôt – de l’aide pour alléger l’investissement

Il n’existe qu’un seul taux unique de crédit d’impôt : 30% dès la première opération et sans conditions de revenus. Pour cette année 2016, les conditions d’obtention de ce crédit seront déterminées par la loi de finances. Par rapport à l’année précédente, des évolutions sont en vues, et ce même si le crédit d’impôt devrait être prolongé jusqu’au mois de décembre.