Les passionnés de jouets en miniatures trouvent toujours de nouveaux modèles à collectionner. Ici, il s’agit de parler des petits bateaux radiocommandé ou téléguidés. On dit que ce sont des produits d’entrées de gamme qui envahissent actuellement le marché. Ils sont idéals pour les enfants, notamment les petits garçons, mais ils intéressent également les adultes qui adorent les petits engins motorisés. Les curieux peuvent aussi être satisfaits car ils peuvent tester la vitesse de ces petits appareils et constater ainsi leur performance.

Connaître un peu plus ce qu’est un bateau radiocommandé

Plusieurs termes plus ou moins techniques doivent être connus par les utilisateurs d’un bateau radiocommandé. On peut les classer en trois catégories : l’intérieur du bateau, l’extérieur du bateau et la télécommande. Tout d’abord, concernant l’intérieur du bateau, on peut choisir entre deux types de moteurs pour un bateau radiocommandé : soit un moteur à balais qui est un moteur électrique pas cher et qui a besoin d’un système de refroidissement ; soit un moteur sans balai qui est nettement plus puissant que le premier. Ensuite, pour l’extérieur du bateau radiocommandé, chaque partie apparente possède un nom particulier qui diffère un bateau des autres moyens de transport, dont : l’arc, la poupe, le tribord, le bâbord, le pont, la coque, la quille, le gouvernail, le support, l’ébauche et le strake ou apex. Notons qu’il existe des bateaux monocoques, des bateaux hydroplanes et des bateaux dits «  catamaran ». Enfin, pour la télécommande, il s’agit de ce qu’on appelle un transmetteur qui utilise une radiofréquence pour avoir une communication avec le bateau radiocommandé.

Ce qu’il ne faut pas faire avec un bateau radiocommandé

Si on vient d’acquérir un bateau radiocommandé pour la première fois, il y a lieu de savoir qu’il y a quelques mesures de sécurité qu’on doit respecter lors de son utilisation. Justement, un bateau radiocommandé est très amusant mais il faut quand même savoir qu’il peut devenir dangereux si on ne fait pas attention. Donc, vu que ce petit bateau peut réellement flotter et marcher sur l’eau, il est plus rassurant de ne pas nager dans cette eau quand on doit rattraper le bateau. D’ailleurs, il ne faut pas mettre en marche le bateau lorsqu’on est dans l’eau ou lorsqu’il y a des nageurs à proximité. Ensuite, il faut voir les hélices en permanence quand l’appareil est en marche pour garantir qu’elles ne touchent pas d’autres objets. Enfin, si on choisit de l’utiliser sur une rivière ou autre, il faut veiller à ce que notre bateau ne dérange pas la faune. Pour mieux nous guider, on peut consulter Jouet bateau pour enfant sur ce site.