24 juillet 2021

Conseils pour entretenir une blouse médicale

L’hygiène prime en milieu hospitalier et dans tous les établissements de soins qu’il s’agisse d’un hôpital, d’une clinique, d’un cabinet de soin ou d’un dispensaire. Le port de blouse y est obligatoire pour les soignants, aides-soignants et professionnels de santé. À force de côtoyer quotidiennement un nombre important de patients, le médecin, l’infirmier, le radiologue et tout le personnel médical doivent songer à bien entretenir leurs tenues de travail. Les risques de contamination sont élevés.

Infections nosocomiales et blouses blanches :

Les uniformes portés par les médecins et aides-soignants en milieu hospitalier sont infestés de bactéries à l’origine d’infections nosocomiales. Les conséquences peuvent être fatales pour le personnel soignant et les patients. Rappelons que chaque année, une dizaine de milliers de personnes y laissent leur vie. Une récente étude montre que pour les blouses blanches portées par 60 % des chirurgiens et 40 % des tenues enfilées par les praticiens en médecine interne, plus de 50 % sont contaminées ; 40 % sont porteuses de germes pathogènes. Même si ces germes ne sont pas facteurs de contamination directe du côté des blouses des médecins, ce sont néanmoins celles des aides-soignants qui récupèrent le plus de microbes multirésistants.

Le lavage quotidien pour l’entretien optimal de votre blouse blanche :

Pour des raisons évidentes d’hygiènes, il est recommandé de laver votre blouse médicale tous les jours après son utilisation. Au moment de l’achat, optez pour une bouse blanche 100 % coton, car elle résiste mieux à l’humidité et au lavage à haute température. Un lavage à 60 °C d’au moins un quart d’heure permet d’éliminer les petits microbes. La température de lavage préconisée est de 70 °C au maximum pour une tenue d’infirmier ou d’infirmière en coton polyester. L’ajout de produits détergents comme de l’eau de javel n’est pas de trop. À la base, vous pouvez aussi laver vos vêtements de médecin ou d’aide soignant avec détachant sans eau de javel. Les produits détachants sont réputés pour leurs vertus nettoyantes et antitâches. Ils permettent à la fois de blanchir vos blouses blanches et de nettoyés vos blouses médicales colorées sans les déteindre.

Les autres mesures associées :

La plupart des établissements de santé adoptent également des mesures de décontamination de vêtements du personnel soignant. Parmi ces mesures figurent le changement et lavage au quotidien des blouses médicales séparément des vêtements des malades. L’acheminement des tenues à nettoyer vers une blanchisserie destinée à cet effet et leur réacheminement à l’hôpital selon un circuit précis compte aussi parmi ces précautions : présélection, technique de pliage, usage de sacs imperméables…