DIY signifie « Do it yourself ». Comme son nom l’indique, cette méthode consiste à fabriquer soi-même des objets ou des produits que l’on achète habituellement tout prêt dans le commerce. Cette pratique est de plus en plus en vogue, notamment chez les femmes car elle permet d’élaborer des articles qui sont plus écologiques, plus sains pour la santé et plus économiques que les produits de consommation habituels.

La popularité grandissante du DIY

On retrouve cette méthode dans de nombreux domaines : le bricolage, la décoration, la cuisine, la santé, le nettoyage et la beauté. Nous allons nous intéresser aux trois derniers aspects du Do it yourself. Si vous cherchez des astuces ou des remèdes, vous pourrez en trouver sur le Blog des femmes.

Les produits DIY de nettoyage

Nous allons d’abord vous donner des astuces pour fabriquer vous-mêmes vos produits d’entretien. Parmi les ingrédients les plus utilisés, on trouve le vinaigre ménager. On peut l’utiliser comme anti-calcaire pour nettoyer une bouilloire, un fer à repasser ou les vitres d’une douche. Assainissant et désinfectant, il permet d’entretenir les planches à découper, son réfrigérateur, la cuvette des toilettes… C’est aussi un adoucissant idéal pour votre lessive. Mélangé à du bicarbonate de soude, il débouchera efficacement votre évier et vos lavabos et constituera un parfait nettoyant multi usage. Le bicarbonate de soude, associé à du savon liquide (savon noir) et de l’eau incorporé progressivement, vous donnera une crème à récurer de très bonne qualité. Le bicarbonate de soude seul désodorise les réfrigérateurs et les poubelles, décrasse les fours, élimine les traces de moisissures, détache le linge, les sièges et les tapis de voitures, tout en conservant l’éclat du tissu.

Le DIY et la cosmétique

Les huiles végétales sont utilisées pour démaquiller, hydrater, réparer et nourrir la peau, et parfois pour soigner les cheveux. Les argiles, quant à elles, interviennent le plus souvent sous la forme de masque pour apaiser et purifier le visage, et lui redonner un teint lumineux. Les huiles essentielles sont également des ressorts pour traiter la peau, les cheveux, les dents, les pieds, les lèvres, la bouche…  Comme pour l’entretien, le bicarbonate peut être d’un grand concours quand il s’agit assainir ou raffermir la peau, de lutter cotre les pellicules dans les cheveux, de prévenir les caries, de blanchir et détartrer les dents. Il peut également être employé comme déodorant pour les aisselles ou pour les pieds (À déposer dans les chaussures le soir). Un mélange de bicarbonate, d’argile, d’eau et d’huile d’essentielle vous donnera un dentifrice sans fluor et sans dioxyde de titane.

Le DIY pour se soigner

Notre cuisine regorge d’ingrédients capables d’apaiser nos maux. A titre d’exemple, un mélange de rhum, de miel et de citron a le pouvoir de calmer la toux. Le citron et le rhum sont des antiseptiques tandis que le miel calme l’inflammation.