Le contrat de colocation se manifeste comme celui d’une location entre personnes non mariées. Les colocataires font la signature du bail soit d’une manière séparée soit communément. Mais pour être colocataire, chaque occupant sera tenu de signer le contrat. Sinon, l’individu qui s’installe dans le logement, à l’absence de lien juridique avec le propriétaire, est supposé comme occupant sans titre.

Chaque colocataire est lié à un bail

En terme de bail de colocation indépendante, le locataire bénéficie d’un droit d’usage exclusif de certaines pièces (chambre, d’autres salles de bain disponible dans l’appartement, la cuisine, le séjour…). Par conséquent, les obligations de locataires étant de fournir un loyer et les charges dues au propriétaire comme prévu dans le contrat.

Souvent, les colocataires signent communément un contrat unique. Pour cela, le bailleur peut réclamer à chacun les pièces justificatives dont il a besoin pour approuver l’identité ou la solvabilité du locataire (pièce d’identité, RIB, attestation de travail, fiches de paie, avis d’imposition…). Le bailleur signe également le contrat avec les colocataires. À cet effet, le bail mentionne le nom et l’adresse de tous les occupants. Il est important de noter que pour le contrat de location unique, il est recommandé d’avoir une copie de bail pour chaque colocataire afin que chacun en dispose un.

Pour le cas des étudiants ou les personnes n’ayant pas de revenus suffisants ou stables, le bailleur propriétaire peut demander à une autre personne de se porter garant du remboursement de son loyer. D’habitude, les parents ou les familles proches du colocataire sont souvent les garants. Ils signent donc un bail de caution qui approuve l’acceptation de régler au propriétaire le prix du loyer à défaut du paiement.

Comment trouver une colocation ?

La recherche d’une maison en colocation n’est pas une mince affaire. Pourtant, grâce à l’internet, on peut trouver facilement un logement qui correspond à ses besoins. Que ce soient pour les étudiants, les jeunes employés ou les seniors, les sites spécialisés en la matière peuvent les aider à contacter les individus en quête d’une colocation et ceux en quête d’un(e) colocataire. Ces plateformes proposent par exemple des annonces à jour informant sur les nouvelles offres de colocation qui s’adaptent à vos exigences. Pour ce faire, il vous suffit de remplir gratuitement un formulaire depuis le site concerné.

Sur internet, les étudiants français ou étrangers pourraient ainsi découvrir une maison facilement et gratuitement via une navigation sur Google Maps disponible dans toute la France. Cliquez ici, pour voir de plus près à ce propos!