Toutes les infos utiles

Comment choisir un nouveau toit pour votre maison ?

Que vous construisiez à partir de zéro ou que vous choisissiez un nouveau toit pour votre maison existante, une large gamme de matériaux est disponible et mérite d’être mentionnée. Il s’agit notamment des bardeaux d’asphalte, de bois et de composites, ainsi que des tuiles d’ardoise, de béton et d’argile. Le style est un facteur important, mais ce n’est pas le seul. Le coût, la durabilité du matériau et les exigences d’installation devraient également influencer votre sélection. Voici ce que vous devez savoir.

Coût du nouveau toit

Un certain nombre de facteurs ont un impact sur le coût d’un nouveau toit. Le prix du matériau est le point de départ, mais d’autres facteurs doivent également être pris en compte. L’un est l’état du toit existant. Si vous rénovez une maison, il faut savoir si les vieux matériaux doivent être enlevés et si la structure de support doit être réparée, tout cela coûtera de l’argent.

La forme du toit est un autre paramètre. Un toit à pignon avec peu ou sans ruptures dans ses plans (comme des cheminées, des tuyaux de ventilation ou des lucarnes) constitue un travail de toiture simple. Alors qu’une maison avec plusieurs éléments et des lignes de toit qui se croisent (les points d’intersection sont appelés vallées coûtera beaucoup plus cher.

Matériaux de toiture les plus utilisés

Un toit plat ou à faible pente peut exiger une surface différente d’un toit à pente plus raide. Les matériaux comme l’ardoise et le carrelage sont très lourds, de sorte que la structure de nombreuses maisons est inadéquate pour supporter la charge. Considérez ces conseils, puis parlez avec votre couvreur afin d’obtenir une soumission pour une nouvelle toiture.

L’asphalte : C’est le matériau de toiture le plus utilisé, parce qu’il est le moins cher et nécessite un minimum de technicité pour l’installer. Il est fait d’un support en fibre de verre qui a été imprégné d’asphalte et ensuite doté d’une surface de granulés ressemblant au sable.

Deux configurations de base sont en marché : le type standard à couche unique et les produits laminés plus épais. Le type standard coûte environ la moitié moins, mais les bardeaux laminés ont une apparence texturée attrayante et durent environ la moitié moins longtemps.

Le bois : Le bois a été le choix principal pendant des siècles, et c’est toujours une bonne option pour une toiture rustique. Habituellement faits de cèdre, de séquoia ou de pin, les bardeaux sont sciés ou fendus. Ils ont une durée de vie de l’ordre de 25 ans (comme les bardeaux d’asphalte), mais coûtent en moyenne le double.

Les métaux : L’aluminium, l’acier, le cuivre et l’asphalte et le plomb sont tous des surfaces de toiture durables, mais coûteuses. Le plomb et les variétés de cuivre-asphalte sont généralement installés sous forme de bardeaux, mais d’autres sont fabriqués pour des toits à joints constitués de plaques métalliques verticales qui sont jointes avec de la soudure.

L’ardoise : Lorsqu’ils sont correctement entretenus, les toits en ardoise peuvent durer des décennies. Naturellement solides et absorbant peu d’eau, les toits en ardoise sont moins sensibles aux fuites et aux dommages dus au gel que d’autres matériaux.

Pour opter pour le bon choix qui convient à vos goûts et aux caractéristiques de votre bâtiment, vous pouvez demander une soumission pour une nouvelle toiture auprès de votre couvreur à proximité.