19 juin 2021
interphone

Comment bien choisir son interphone vidéo ?

L’interphone vidéo ou visiophone compte parmi les nouvelles technologies permettant de sécuriser son domicile. Placé à la porte d’entrée ou sur le portail, l’interphone vidéo permet de contrôler les va-et-vient sans avoir à se déplacer puisque les images sont retransmises via un écran. Focus sur ce dispositif aussi innovant que pratique et découvrons ensemble les astuces qui aident à bien le choisir.

Pourquoi recourir aux interphones vidéo ?

À l’heure où l’insécurité règle, il est devenu nécessaire de sécuriser les différentes entrées de maison et les portails n’y échappent pas. L’interphone vidéo se pose ainsi comme un dispositif de sécurité de choix pour les personnes qui souhaitent sécuriser leur portail.

Disponibles dans de nombreux modèles de marque came ou faac, ces dispositifs permettent de visionner en direct les mouvements sur le perron ou au portail via un écran. En fonction de la qualité de l’appareil, du rendu des vidéos et de ses spécificités, on retrouve l’interphone dans une large gamme de prix, allant des modèles d’entrées de gamme aux produits dits haut de gamme. Aussi, pour choisir ce qui se fait de mieux dans le secteur, il convient de s’intéresser aux performances et à l’efficacité de chaque modèle et surtout, de définir ses attentes.

Interphone vidéo : avec ou sans fil ?

InterphoneL’interphone vidéo filaire est tout particulièrement conseillé en appartement vu que l’installation requiert le raccordement de fils depuis la centrale de commande vers l’interphone. Ce dispositif se compose d’un boitier intérieur et d’une platine de rue, le tout relié par des câbles. Il est d’ailleurs possible de disposer plusieurs boitiers intérieurs dans un même immeuble. Du côté de la performance, ces types d’interphone vidéo sont fonctionnels et ultra-fiable car comme l’information transite par des câbles, les risques que les ondes soient brouillées sont inexistants. Comme on parle de câble, l’inconvénient de ce type de dispositif réside dans l’installation des dits fils.

L’interphone vidéo sans fil pour sa part, est plus facile à installer vu qu’il ne requiert pas de longs travaux d’installation de câbles. Ainsi, il ne nuit en rien l’esthétique du portail et se révèle plus pratique à utiliser que l’interphone filaire. Cependant, comme l’information transite au moyen d’un système d’ondes radio, les risques que l’interphone puisse être piraté sont à prendre en compte. Adapté à tous les types de logement, des appartements aux maisons individuelles, l’interphone vidéo sans fil est le must dans sa catégorie vu toutes les options qu’il promet.

Les autres types d’interphones vidéo

À part l’interphone filaire et l’interphone sans fil, on retrouve d’autres types de dispositifs tout aussi intéressants, à ne citer que l’interphone avec combiné qui se compose d’une platine extérieure et d’un boitier intérieur muni d’un écran et d’un combiné. Il promet ainsi deux fois plus d’efficacité, car en plus de l’image, le son est plus clair. Il s’intègre facilement à tous les types de structure et promet un bon niveau de sécurité à ses utilisateurs. Enfin, l’interphone avec digicode est composé d’un boitier extérieur avec un pavé numérisé et permet à ses utilisateurs d’accéder à la propriété seulement en entrant un code secret composé généralement de quatre à cinq chiffres. Il permet un niveau de sécurité optimal, le seul inconvénient est que son installation est assez complexe.