Une baie vitrée cumule une double fonction. Elle est à la fois une parfaite plaque isolante et un excellent élément décoratif. Il existe différents types de matériaux pour confectionner une baie vitrée lesquels peuvent satisfaire chaque goût et chaque besoin.

Choisir les matériaux et le type de baie vitrée

Pour avoir une baie vitrée s’intégrant parfaitement au reste de la maison, le propriétaire a le choix entre le bois, l’acier, l’aluminium ou encore le PVC. Chaque matériau présente aussi bien des points faibles que des points forts.

En dehors des soucis d’esthétisme, l’utilisateur doit aussi tenir compte de l’efficacité du matériau par rapport à l’ampleur de son utilisation. Pour supporter un vitrage lourd, les matériaux les plus conseillés sont l’acier, l’aluminium et le bois. Quant à un projet portant sur des baies vitrées aux multiples ouvertures, le PVC est le matériau le plus approprié.

Les matériaux les plus coûteux et durables sont le bois et l’acier en raison de leur résistance et de leur efficacité. Un matériau très noble, le bois convient le plus à des zones de vie spacieuses, il s’agit d’un matériau offrant une isolation thermique et phonique de qualité. En revanche, le choix du bois exige un entretien régulier. Ce matériau a fréquemment besoin d’être poncé et d’être repeint. Pour durer, le bois doit bénéficier d’un traitement spécifique contre des insectes nuisibles et les moisissures. L’acier quant à lui est certes résistant donc le traiter régulièrement contre l’attaque des rouilles est une nécessité. L’aluminium quant à lui constitue un matériau solide permettant un large choix de teintes et de coloris.

Pour choisir le type de baie vitrée à installer et bénéficier de conseils avisés, n’hésitez pas à demander un devis fenêtres à un artisan vitrier de Paris 8.

vitrier paris 8

Installer des rideaux sur sa baie vitrée

Une baie vitrée apporte beaucoup de lumière cependant, pour vous protéger des regards ou du soleil vous devrez les habiller de rideaux. Comment installer ses rideaux ?

Pour ce faire, la personne a le choix entre deux possibilités, la fixation au plafond et celle en applique à poser sur le mur. Ce sont les fixations les plus courantes, elles requièrent l’utilisation de tringles rondes. Pour avoir la bonne largeur pour les rideaux, il faut prendre celle de la baie vitrée, et la multiplier par deux. De cette façon, ils seront bien volumineux avec des plis suffisants. La longueur du rideau peut varier en fonction des goûts de chacun. Dans le cas où la personne souhaite qu’il soit bien tombant, elle doit juste laisser trois centimètres entre le sol et le bas du rideau (ou la longueur totale).

Pour installer les rideaux au plafond, il faut commencer par la pose des tringles. Mesurez d’abord la largeur, de la baie vitrée, ôtez la valeur obtenue de quatre centimètres. Prenez cette mesure, la portez à la tringle puis découpez. Tracez une ligne fine et très discrète, entre le plafond et le rebord latéral de l’ouverture (porte ou fenêtre).

En partant du bout de cette ligne (côté plafond), et en allant vers l’intérieur de ce plafond, mesurez trois centimètres, et marquez avec une croix les 2 points correspondants. Avec une perceuse-visseuse, percez au niveau de ces points pour pouvoir fixer les supports. Fixez les rideaux à la tringle, insérez l’un des bouts de la tringle dans le support, puis pour terminer, continuez avec l’autre bout. À noter que les rideaux au plafond conviennent mieux aux petits espaces.