Si vous voulez trouver le meilleur du thé, vous avez intérêt à bien vous renseigner sur la boisson. Notez que cette dernière faut beaucoup parler d’elle. On lui confère même les vertus de guérir le cancer. Cependant, si vous voulez prétendre à cette vertu, vous avez intérêt à tout savoir sur la boisson. Voici quelques informations que vous devez impérativement connaître si vous êtes amateur de thé.

Les types de thé

Le thé se décline en de nombreuses variétés notamment le thé vert, le thé blanc, le thé fumé, le thé noir ou encore le thé bleu, plus connu sous l’appellation d’oolong. Le thé provient d’une même plante, mais c’est au niveau du traitement que des différences se font constater. Pour être précis, c’est le degré de fermentation qui permet d’avoir différents thés.


Le thé blanc et le thé vert n’ont pas été sujets à la fermentation. Pour obtenir le thé vert, il faut ajouter la phase torréfaction à la dessiccation afin de freiner rapidement la fermentation. Quant au thé blanc, il est plus rare est plus délicat à réaliser. Il est ainsi le plus cher, mais les connaisseurs ne regardent pas le prix tant que le produit est de bonne qualité. Il faut noter que certains thés blancs sont réalisés uniquement à partir de bourgeons de plante. Ce qui explique

Pour le cas des thés noirs et oolong, la fermentation dure quelque temps. C’est le degré de fermentation qui fait que le thé soit noir ou bleu. Pour le thé bleu, la fermentation est arrêtée plus tôt grâce au processus de torréfaction.

Comment obtenir du thé doux ?

Lorsque le thé est trop fort, il se peut que vous ayez la tête qui tourne. Il ne faut pas oublier que le thé renferme de la caféine qui est un excitant. Cette substance rend plus dynamique si à quantité modérée. En revanche, elle peut entraîner des maux de tête à forte dose. Par ailleurs, le thé contient également des tanins. Ces derniers, si présents en forte quantité dans le thé, rendent ce dernier amer et parfois imbuvable. Pour éviter une telle, il faut adoucir le thé. Mais comment procéder ?

Si vous voulez adoucir du thé en forte concentration, vous devez éviter d’ajouter du lait. En effet, des études ont permis de savoir que si du thé concentré est mélangé avec du lait, un mélange difficilement assimilable par l’organisme est obtenu.

Par ailleurs, des études ont également permis de savoir que l’ajout de lait dans le thé réduit énormément la capacité antioxydante du thé. Le lait écrémé est ainsi le plus à éviter. Vient ensuite le lait demi-écrémé suivi du lait entier. Le lait écrémé est plus déconseillé, car il renferme la plus grande concentration de protéines. Découvrez sur le site The Parfait un vaste choix de thé.

Quand boire son thé ?

Vous pouvez boire votre thé à n’importe quelle heure de la journée. Cependant, évitez de boire du thé le soir surtout si vous aimez cette boisson forte. La raison en est que la forte quantité de caféine peut perturber votre sommeil. Notez également que le tanin, lorsqu’en forte quantité risque également d’entraîner la carence en fer.