Il est évident que vous poser la question suivante : « Quelles sont les conséquences du Règlement Général Européen sur la protection des données pour le Marketing et la communication ? » C’est bien entendu le consentement ! Une règle générale qui se concrétise au recueil de données personnelles à travers certaines procédures.

Ainsi, le Règlement général Européen sur la protection des données (RGPD) s’est appliqué le 25 mai 2018 afin de protéger la vie privée et les données de tout utilisateur !

Quels  sont les nouveaux changements ?

En ce qui concerne les services Marketing et la communication, le principe évoque un seul mot clé ; le consentement. En fait, ce principe garantisse une certaine obtention du libre consentement de la personne pour la collecte et le traitement de ses données personnelles. C’est pour cela, il faut mentionner une preuve de ce consentement !

Par là, il est important de suivre quelques pratiques afin d’être sur la même longueur des ondes de RGPD.

Dans un formulaire, l’internaute doit mentionner son attitude d’une façon positive et transparente. Il ne faut pas utiliser les cases « pré-cochées » qui ne montrent pas un consentement librement procuré.

Quoi de plus explicite et évident que le texte de formulaire doit être détaillé et clair. Vous ne trouvez pas une ambiguïté ! L’expression qui vous incite à agir ou à recueillir les données doit mettre en relief le consentement de manière très claire et précise.

En plus de ça, le consentement ne doit pas être une condition qui anticipe l’inscription à un service. De surcroît, Les moyens de consentement doivent être visibles en fonction de leur finalité. Il est indispensable par exemple de provoquer une séparation entre le consentement et les conditions globales de celui d’un abonnement à une newsletter.

Qu’est ce qu’un double opt-in ?

Pour avoir une certaine conformité avec le RGPD, il est fortement conseillé de mettre en vigueur un système de double opt-in, du coup, l’internaute exécute une première fois son consentement dans le formulaire dur le site web. En plus de ça, il l’effectue une deuxième fois dans le mail de confirmation que vous lui envoyez par la suite !

Il est important de savoir aussi que le consentement n’est pas accordé une fois pour toute. Le règlement général européen sur la protection des données sollicite à ce que vos utilisateurs sont autorisés à l’annulation de leur consentement en toute facilité !

Pour avoir une bonne communication sur internet, il est essentiel de prendre en considération de nombreux détails. Vous devez déterminer un certain profilage disant facultatif. Par là, essayez de procéder à des informations concernant les internautes tout en se servant de cookie.

D’ailleurs, vous devez avoir une bonne politique de protection des données affichées, ainsi, une base de données actualisée.

Finalement, il faut toujours mettre en avant une certaine vérification tout en collaborant avec des sociétés qui s’accommodent au RGPS.