11 mai 2021

Comment bien choisir son assurance emprunt ?

Théoriquement, l’assurance emprunt n’est pas obligatoire. Seulement, la plupart des banques et organismes de crédit l’exigent pour avoir la garantie de voir leur prêt remboursé. Le prix d’une souscription à une telle assurance peut varier considérablement. Il est donc essentiel de bien faire son choix.

Étudier le niveau de couverture

Le niveau de couverture est la première chose à considérer lors du choix de l’assurance. Il existe différents niveaux de couverture. Il y a l’assurance décès qui est souvent complétée par une assurance invalidité (perte totale et irréversible d’autonomie, invalidité permanente partielle, etc.). C’est généralement le niveau minimum exigé.

On compte également l’assurance perte emploi chômage qui est utile en cas d’éventuelle perte d’emploi. Dans tous les cas, il est conseillé de bien étudier tous les détails d’une garantie proposée pour être sûre d’avoir la meilleure couverture. Pour plus de renseignements, consultez www.assurance-emprunt.net.

Analyser les propositions de l’organisme de crédit

Il existe deux principaux types de contrat d’assurance : le contrat de groupe et le contrat individuel. Le premier équivaut à une offre standard proposée par l’établissement bancaire, avec le même tarif pour tout le monde. Quant au contrat individuel, il est conçu pour être adapté au profil de l’emprunteur (âge, santé, montant et durée du crédit, capacité d’emprunt).

Ce contrat est plutôt recommandé aux emprunteurs jeunes et en bonne santé. Étant donné leur profil peu risqué, le montant des primes peut être relativement bas (0,1 % à 1,5 % du montant emprunté). À noter pour faire face à un besoin de crédit, il s’avère intéressant de faire un crédit en ligne. Car un organisme de crédit en ligne a l’avantage de présenter des démarches relativement simples.

Envisager la délégation d’assurance

Il faut savoir que la loi autorise l’emprunteur à souscrire son assurance emprunt auprès de la compagnie de son choix. Les établissements de crédit sont tenus d’informer les emprunteurs sur cette possibilité de souscrire à une autre assurance qu’on appelle délégation d’assurance.

Toutefois, il faut noter que cette assurance doit présenter les mêmes garanties que l’assurance proposée par le prêteur. Il est donc utile de comparer les différentes propositions sur le marché et faire jouer la concurrence. Il sera alors plus facile de trouver une offre au meilleur taux.