2 août 2021
flottes europeennes

Baromètre 2018 de l’OVE : l’état actuel des flottes européennes

A la mi-juin, les résultats du Baromètre de la flotte 2018 sont rendus publics. Il s’agit d’une étude annuelle effectuée par l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise qui constitue une plateforme partage de connaissances entre les entreprises privées et publiques disposant de flottes. D’après les résultats, il est clair que la télématique et les solutions de géolocalisation sont toujours un levier très important pour réussir les challenges professionnels. Découvrez dans cet article, un petit zoom sur les résultats du baromètre de l’OVE.

Un grand penchant vers les véhicules électriques et hybrides

Pour élaborer cette étude de 2018, 3000 gestionnaires de flotte ont été interrogés sur plusieurs aspects : du mode de financement de la flotte à l’usage de la télématique et des solutions de géolocalisation.  Concernant la composition de la flotte, les résultats révèlent une bonne croissance pour les voitures électriques et hybrides. En effet, 30% des flottes de grandes tailles ont opté pour des voitures électriques tandis que 27% ont tenté les véhicules hybrides. Cette tendance va s’accélérer encore plus dans les années à venir. Quant aux PME, elles essaient encore de s’inscrire dans cette nouvelle tendance et ne pas rater cette occasion pour réduire leur empreinte carbone. 32% des petites flottes interrogées considèrent que les motorisations alternatives constituent un bon plan pour l’avenir. Cette vision est justifiée par les nouvelles exigences de plus en plus strictes du protocole WLTP.

La technologie de la mobilité et la télématique : plus de popularité au sein de l’entreprise

Les alternatives de mobilité semblent avoir de la popularité au sein des entreprises européennes. En effet, le covoiturage est considéré comme une alternative avantageuse pour l’entreprise. Le recours à la télématique et aux solutions de géolocalisation commence à avoir des budgets de plus en plus importants. Les chiffres sont très parlants dans ce contexte. En effet, près d’un tiers des grandes structures disposent d’outils télématiques dans une partie de leur flotte. Ces solutions sont utilisées pour plusieurs motifs : du simple suivi des véhicules pour arriver à l’optimisation des circuits et des trajets en passant par la réduction des coûts liés au carburant. La sécurité est aussi parmi les raisons qui poussent les entreprises à utiliser des solutions de télématique.

Une grande confiance dans la croissance future des flottes

D’après les résultats du baromètre, il est important d’évoquer la confiance des grandes entreprises dans la croissance future de leur flotte. En effet, 27% des grandes entreprises prévoient une croissance et un développement de la taille de leur parc automobile. Quant aux petites structures, 13% d’entre elles s’attendent à une croissance de leur flotte.

Le leasing : toujours le mode de financement préféré

Le leasing est le mode de financement préféré pour composer un parc automobile. D’ailleurs, les chiffres reflètent bien cette tendance. En effet, 38% des grandes entreprises et 51% des très grandes structures préfèrent cette solution. Moins intéressées par le leasing, les petites entreprises optent plutôt pour la location des véhicules pour assurer la mobilité de leurs équipes. Leur part de ce marché est passé de 9% à 17 % au cours des trois dernières années.

Pour conclure…

Le baromètre 2018 de l’OVE a révélé des résultats rendus publics à la mi-juin en ce qui concerne la gestion de flotte dans les entreprises européennes. En effet, ces dernières se montrent plus confiantes quant à la croissance de leur parc automobile. De plus, elles ont plus recours aux solutions de géolocalisation et de télématique pour surveiller le bon déroulement de l’activité de l’entreprise. Le leasing reste le mode de financement préféré des grandes structures tandis que les petites entreprises optent pour la location.