11 mai 2021

Les avantages d’une toiture végétalisée

Parce que les espaces verts sont synonymes de calme, air pur et santé, les gens sont toujours à la recherche de solutions pour les introduire. Les toitures végétalisées sont très en vogue, prisées pour leurs aspects environnemental et écologique. Découvrez dans cet article tous les avantages de la toiture végétalisée.

Préserver l’habitat et améliorer le bien-être

Comme les murs verts, les toitures végétalisées présentent de nombreux avantages et des bienfaits sur la santé, les constructions et l’environnement. Elle est d’ailleurs proposée en cas de rénovation ou de construction d’un nouveau bâtiment, et plusieurs sociétés s’y spécialisent comme Mon Toit Vert. Au bâtiment, le toit végétalisé apporte une meilleure isolation thermique que les compositions classiques comme le gravier ou l’ardoise. Il s’avère que la température s’élève à 70°C en été sur les toits plats normaux, alors qu’elle ne dépasse pas les 37°C sur les toitures végétalisées.

L’isolation est en effet plus intense grâce à la couche de substrat installée, à la couche d’air entre la toiture et le système ainsi qu’à la capacité des plantes à absorber la chaleur. Ce qui permet d’éviter les grandes variations de température pendant les périodes estivales et hivernales. Cela ne permet pas uniquement d’améliorer la qualité de vie et le bien-être dans le bâtiment, mais aussi de réduire les dépenses énergétiques et donc de réduire la facture.

Et comme on parle d’isolation, on doit noter que la toiture végétalisée contribue comme le mur végétal à l’isolation phonique. Bien que les murs soient plus efficaces à ce propos, le toit vert permettra à un certain degré d’atténuer les bruits extérieurs. Les plantes ont également la capacité de purifier l’air en captant les poussières, en absorbant le CO2 et en produisant l’oxygène.

Une étude récente de l’université de Toronto a montré que le climat urbain sera sain si 10% à 20% des toitures étaient végétalisées. Il faudra bien sûr penser à choisir les plantes qui ont cette capacité. On note aussi que la verdure protège les toits des agressions extérieures comme la gèle et réduit le risque d’inondation en permettant une meilleure rétention de l’eau de pluie. Les eaux pluviales sont également mieux drainées et la durée de vie du toit se retrouve ainsi améliorée.

Contribuer à la biodiversité et au développement durable

Les avantages de la végétalisation des toitures ne se limitent pas au bâtiment en question et aux personnes qui y habitent, ils se reflètent aussi sur l’environnement et le système écologique. Les toits verts contribuent à augmenter les espaces verts dans les milieux urbains et à développer la biodiversité en introduisant différents arbres, arbustes et plantes.

Les plantations attirent papillons et insectes qui attirent à leur tour les oiseaux. Cela permet d’avoir un jardin dans un endroit envisageable au départ et de profiter de toutes les beautés de la nature. L’aspect esthétique et l’aspect écologique ne sont pas négligeables et constituent une bonne raison d’envisager la végétalisation du toit.

En effet, l’aspect esthétique joue un rôle dans l’amélioration du bien-être et de la bonne humeur. Il permet aussi une meilleure intégration des bâtiments dans le paysage urbain qui devient plus apaisant, joyeux et naturel ! L’aspect écologique consiste en la contribution de la végétalisation à la biodiversité et la qualité de l’environnement, tout pour notre bien.

La toiture végétalisée peut présenter quelques inconvénients comme les problèmes lors de l’installation, le coût élevé, les contraintes d’entretien (entretien régulier et intense pour certaines plantes, accès difficile, etc.) et la difficulté de diagnostic et de réparation en cas de fuites ou fissures. Cependant, ces problèmes peuvent être évités en faisant appel à une société compétente et expérimentée.