21 octobre 2021
sport

Qu’attendre de la pratique d’un sport ?

Le sport reste une vertu. La pratique d’une activité sportive, telle qu’elle soit, porte de nombreux bienfaits pour la santé. Si vous hésitez encore à vous y mettre, vous êtes en tort pour bien de raison. En voici quelques-unes.

La prévention des maladies : une bonne conséquence du sport

L’exercice d’une activité sportive permet de réduire les risques de développer certaines pathologies. Un organisme bien sain et physiquement actif, est assurément moins sujet aux maladies. Pratiquer une activité sportive permet de prévenir les maux qui surviennent à des endroits spécifiques du corps.

Les maladies d’os telles que les lombalgies et ces symptômes récurrents, sont prévenues grâce à l’exercice de la musculation par exemple. L’ostéoporose qui constitue une affection diffuse du squelette l’est également. Les troubles cardio-vasculaires sont, pour leur part, aussi épargnés par la pratique des activités de cardio-training comme le vélo, la natation, la course à pied, le ski de fond, la zumba, l’aquagym.

La pratique d’un sport rallonge l’espérance de vie

Il est constaté que les personnes ayant une activité physique insuffisante ont un risque de décès majoré de 20% à 30% par rapport à celles qui sont suffisamment actives. Des récentes études prospectives ont d’ailleurs estimé à 3 ans le gain en espérance de vie, pour une pratique sportive régulière de 15 minutes par jour, soit 92 minutes hebdomadaires.

En réalité, la pratique d’une activité sportive élimine beaucoup de facteurs responsables d’une mortalité prématurée. Le stress et l’anxiété font inévitablement parti de ces facteurs. Le stress conditionne le vieillissement accéléré et active le risque de mortalité cardiovasculaire.

La pratique d’un sport permet d’éliminer ce facteur pour le moins dangereux. Elle cautionne par ailleurs le retard des processus délétères liés au vieillissement. Le sport est donc non seulement curatif, mais également favorable à la longévité.

Le sport pratiqué quotidiennement accroît le métabolisme de base

Le métabolisme de base est cette quantité d’énergie consommée par un corps au repos. Ceci, dans le seul but d’alimenter ses fonctions essentielles (cœur, cerveau, respiration, digestion, maintien de la température du corps). C’est un processus naturel de survie déclenché par l’organisme lorsque vous êtes inactif.

Il faut une certaine quantité d’énergie pour reconstruire les différents tissus cellulaires qui meurent chaque jour pendant le sommeil. Cette énergie est tirée des calories brûlées lors d’une activité sportive. Lorsque vous pratiquez régulièrement un sport d’endurance par exemple, vous brûlez assez de calories pour permettre à votre métabolisme de base de s’accroître. Ainsi, l’organisme fonctionne très bien lors du repos.