19 juin 2021
assurance maladie

Assurance maladie en Suisse

Il existe plusieurs assurances en Suisse, comme dans différents pays d’ailleurs. L’assurance-maladie en fait partie. Elle fait partie de l’une des assurances les plus utiles, vu qu’elles touchent de près la population. Elle se divise en plusieurs catégories.

Primes d’assurance-maladie

Le montant d’une prime dépend à la fois de l’assureur et du lieu de domicile. Ils sont alors variables. D’ailleurs, des chiffres se trouvent sur la prime assurance maladie suisse 2018. Quel que soit ce montant, il est possible de l’optimiser. Ainsi, quelques économies substantielles pourront être réalisées. Pour cela, faudrait-il bien choisir sa caisse maladie et avoir un modèle d’assurance particulier. Entre autres, restreindre le choix du médecin et de l’hôpital est faisable. Une autre alternative est d’augmenter la participation personnelle aux coûts médicaux. Pour arriver au but, et donc une meilleure optimisation des primes, la suivie de quelques étapes est nécessaire. Des lettres sont par exemple à écrire à l’intention de votre propre caisse maladie.

Est-il possible de changer l’assurance maladie ?

Pour une raison ou une autre, l’envie de changer d’assurance se fait entendre, ce qui est tout à fait possible. En général, cela se réalise en fin d’année. En effet, l’office fédéral de la santé publique qui se trouve en Suisse s’occupe des primes de l’année suivante en Automne. Vous aurez donc votre prime maladie par écrit au mois d’octobre. La résiliation se fera après cette période, jusqu’au 30 novembre. Quelques exemples peuvent être vu sur la prime assurance maladie suisse 2018. Une lettre de votre part sera alors transmise à l’assureur. Cependant, d’autres franchises permettent à leur assuré de couper leur contrat en mois de juin, avec une durée de résiliation de trois mois.

Il existe une autre assurance, nommée : assurance complémentaire. Elle peut aussi être résiliée, mais elle se fait en fin du mois de septembre. Seulement, la durée de résiliation de ce type d’assurance est variable en fonction de la caisse maladie. Cela est normalement stipulé dans les conditions contractuelles. Vu que l’assurance de base est différente de celle complémentaire, certaines personnes ont deux différentes caisses. On parle souvent de CMU et de Lamal. Bref, le type d’assurance maladie frontalier Suisse. Tout comme pour l’optimisation des primes d’assurances, la fermeture d’une assurance nécessite l’établissement d’une lettre.

Réduction de primes de maladies

Genève fait partie des villes les plus peuplées en Suisse. Les habitants de cette ville bénéficient alors du subside assurance maladie à Genève. Malheureusement, tout le monde n’a pas le moyen de se payer une assurance maladie. C’est pourquoi les personnes qui ont des moyens financiers modestes bénéficient d’un soutien pour payer leur prime.

Comment savoir si telle personne a le droit d’avoir cette réduction ? Cela est du recours du canton. Ce dernier considère alors le revenu et le nombre d’enfants des personnes concernées. Le canton se chargera donc de l’informer aussitôt, et ce, de façon annuelle au moyen de la taxation. Certains cantons permettent que les personnes en besoin fassent une demande de réduction de primes maladies. Dans ces cas-là, une demande régulière doit se faire par an. Or, le moyen le plus fiable de savoir si vous pouvez bénéficier de cette réduction, il est possible de le demander au service compétent de votre canton de domicile, ou bien de votre commune de domicile.