19 octobre 2021

Acheter du Poppers en France en toute sécurité

Les différents noms et usages du poppers au cours de l’Histoire

Le poppers est une substance vasodilatatrice, contenant des dérivés nitrés. Ce produit, consommé principalement par les jeunes et la communauté gay, possède des effets euphorisants et désinhibants. Il permet également d’améliorer les performances sexuelles. Revenons un peu plus en détail sur l’histoire du poppers et la découverte des dérivés nitrés.

La découverte du nitrite d’amyle en 1844

La synthèse du nitrite d’amyle a été mise au point en 1844, par le français Antoine-Jérôme Balard. Toutefois, ce n’est que quelques années plus tard, en 1867, que ce dérivé nitré est utilisé pour la première fois, dans le domaine de la médecine. En effet, Thomas Lauder Brunton, un écossais, l’utilise alors pour soigner les angines de poitrine, et plus particulièrement les spasmes coronariens entraînés par la maladie.

Cependant, l’utilisation du nitrate d’amyle devient obsolète un siècle plus tard, en 1970. Aussi, cette substance est remplacée par la trinitrine, plus efficace pour soulager les troubles cardiaques. Cette découverte pose cependant un problème de taille pour les fabricants du nitrite d’amyle, qui se mettent alors à la recherche d’un autre moyen, pour écouler leur production. Voilà pourquoi l’ancêtre du poppers s’est retrouvé dans les bagages des soldats, en partance pour le Vietnam.

L’utilisation du nitrite d’amyle lors de la Guerre du Vietnam

Comme nous l’avons mentionné, le poppers (composé de dérivés nitrés), offre une sensation euphorisante ou désinhibitrice. Aussi, le laboratoire à l’origine de la fabrication du nitrite d’amyle parvient à convaincre l’US Army de fournir l’ancêtre du poppers aux soldats en partance pour le Vietnam, afin de leur donner du courage et de les stimuler.

Cet événement conduit petit à petit à la démocratisation de ce produit vasodilatateur, qui est alors de plus en plus apprécié aux USA.

La démocratisation du poppers aux États-Unis et en France

Dans les années 1970, le nitrite d’amyle est de plus en plus populaire aux USA. C’est à ce moment que les fabricants décident d’y inclure d’autres dérivés nitrés, comme le nitrite de butyle, de pentyle ou de propyle. Toutefois, il est alors interdit par la Food and Drugs Administration, qui décide sous la pression d’autoriser la vente de ce produit, pour un temps seulement.

L’émergence du nom poppers

À la suite de cette interdiction, le dérivé nitré est commercialisé sous forme de parfum d’intérieur. D’ailleurs, c’est à cette même période qu’il prend le nom de poppers, pour l’effet « pop » que produit sa consommation. Le vasodilatateur s’exporte alors dans toute l’Europe, y compris en France.

Acheter du poppers en France légalement

En France, la loi a parfois interdit certains types de poppers puissants, puis l’absence de risque de pharmacodépendance en cas d’abus de la part du consommateur a finalement été démontrée et les autorités compétentes ont levé toute interdiction. Le poppers est donc légale en France mais nous ne pouvons que vous conseiller de vous adresser à des professionnels aguerris pour vous répondre rapidement et sérieusement. C’est notamment le cas de Poppers Rapide, assurant la livraison depuis Rennes vers toute la France métropolitaine, la Belgique et la Suisse.