31 juillet 2021
hoverboard

Acheter un hoverboard : à quoi faut-il faire attention ?

L’hoverboard, également appelé gyropode, est depuis quelques temps un incontournable des listes de cadeau, que ce soit pour Noël et les fêtes de fin d’année, ou pour les anniversaires. Plus qu’un simple jouet, ce moyen de transport à la fois amusant et hightech connaît un succès tant auprès des plus jeunes qui l’utilisent pour leurs loisirs, qu’auprès des jeunes adultes, qui trouvent là une alternative au vélo ou la trottinette, souvent encombrants, pour réaliser leurs trajets urbains du quotidien.

Attention toutefois, car face à une offre de produit extrêmement diverse et variée, il peut être difficile de s’y retrouver lorsque l’on souhaite acheter un overboard. Nous vous proposons donc de découvrir les critères essentiels qui vous permettront de choisir le gyropode qu’il vous faut et d’éviter ainsi les mauvaises surprises.

A chacun son hoverboard

Avant toute considération liée au prix ou à la qualité de l’appareil, il est essentiel de faire un choix en fonction de la personne qui utilisera l’hoverboard. En effet tous les modèles ne sont pas adaptés à tous les types d’utilisation.

Dans un premier temps, s’agit-il d’un hoverboard pour un enfant, pour un adolescent ou un adulte ? Et même plus précisément, quel est le poids de l’utilisateur ? En effet, le système de capteur et le moteur gyroscopique nécessite un poids minimum pour s’activer et fonctionner correctement. Le plus souvent, ce poids de base est de 20 kg, sur certains modèles il sera plus important. Au-delà de l’activation, il faut penser à la résistance du châssis. En général, elle est de 60kg pour un modèle enfant et de 100kg pour un modèle adulte. Attention si l’utilisateur dépasse ce poids.

Ensuite, il convient de prendre un appareil qui conviendra à l’utilisation souhaitée. S’il s’agit de jeu et de loisir pour un enfant ou un adolescent, des modèles d’entrée de gamme pourront faire l’affaire. Pour des trajets quotidiens en revanche, il sera préférable de miser sur un modèle de bonne qualité. Enfin, s’il s’agit d’une utilisation plus sportive, misez sur un hoverboard tout terrain.

Soyez attentifs aux éléments techniques de votre hoverboard

Parce que l’overboard est un transport hightech, il intègre des éléments techniques de pointes, notamment un moteur gyroscopique qui tiendra l’équilibre, une carte mère qui réalisera les calculs pour le bon fonctionnement, ou encore la batterie dont dépendra notamment l’autonomie.

Souvent construits en Asie, bon nombre d’hoverboard sont équipés de batterie et de système de recharge de mauvaise qualité. Très rapidement, l’appareil se trouve à la peine et la charge devient difficile, rendant à terme le gyropode inutilisable. Aussi n’hésitez pas à opter pour un appareil muni d’une batterie de qualité, Samsung et LG étant les références en la matière.

Si l’on considère le nombre d’article sur la réparation des cartes mères d’hoverboard, on constate rapidement qu’il s’agit là du talon d’Achille de ces appareils. Il existe un système de code couleur qui permette d’évaluer la qualité des cartes mères installées sur les overboard. Ainsi, fuyez les cartes mères rouges qui sont souvent de qualité moindre, les bleues étant de milieu de gamme et les vertes d’excellente qualité.

Les moteurs sont enfin la base du fonctionnement. Activés dans un sens ou dans l’autre ils vous permettent d’avancer, de reculer et de tourner. Misez sur des moteurs d’au-moins 350 watts pour un confort d’utilisation maximum. Une fois encore attention au produits bas de gamme dont certains se sont rendus tristement célèbres en s’embrasant.

En conclusion, sachez que s’il existe des hoverboards en vente dès 150 €, il est préférable de miser sur des produits de qualité supérieure pour éviter tout problème. Un prix de base de 250 € semble déjà plus raisonnable. Et pour des modèles tout terrain, on dépassera facilement les 1000 € avec des gyropodes aux capacités remarquables.